Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères


Un séjour à l’étranger implique pour tout voyageur de prendre certaines précautions de santé. La rubrique ci-dessous mentionne les indications essentielles. Ces indications ne dispensent toutefois pas le voyageur d’une consultation chez son médecin traitant et/ou dans un centre hospitalier, suffisamment longtemps avant la date de départ pour permettre le rappel des vaccins.

AVANT LE DÉPART

• Frais d’hospitalisation et dépenses de santé

Les infrastructures sanitaires sont satisfaisantes, mais les frais relatifs aux soins doivent être réglés immédiatement. Afin de faire face aux frais d’hospitalisation et aux dépenses de santé parfois très élevées à l’étranger, il est vivement recommandé de disposer d’un contrat d’assistance ou d’une assurance permettant de couvrir tous les frais médicaux (chirurgie, hospitalisation,etc.) et de rapatriement sanitaire, au risque de ne pas avoir accès aux soins, y compris en cas d’urgence vitale. Ces frais ne pourront en aucun cas être pris en charge par l’ambassade ou les consulats généraux de France sur place.

• Recommandations pour votre santé

Consulter si besoin votre médecin traitant ou un centre de vaccinations internationales pour faire une évaluation de votre état de santé, et bénéficier de recommandations sanitaires notamment sur les vaccinations. Consulter éventuellement votre dentiste avant votre départ.

Constituer votre pharmacie personnelle en conséquence et n’emporter que les médicaments nécessaires ; ne jamais consommer des médicaments achetés dans la rue (risque de contrefaçons). Pour plus d’informations, consulter la fiche Infos pratiques.

• Vaccinations

  • Aucune vaccination n’est obligatoire mais certaines vaccinations sont recommandées ; assurez-vous d’être à jour dans vos vaccinations habituelles mais aussi celles liées à toutes les zones géographiques visitées.
  • La mise à jour de la vaccination diphtérie-tétanos-poliomyélite (DTP) est recommandée, ainsi que la vaccination rubéole-oreillons-rougeole (ROR) chez l’enfant. La vaccination antituberculeuse est également souhaitable.
  • En fonction des conditions locales de voyage, les vaccinations contre la fièvre typhoïde, la méningite et les hépatites virales A et B peuvent être recommandées.
Voir aussi :  Covid-19 : Air France : des masques distribués sur les vols les plus fréquentés

RISQUES SANITAIRES

Coronavirus

Les coronavirus sont une vaste famille de virus susceptibles de provoquer un large éventail de maladies chez l’homme, allant du rhume banal à une atteinte respiratoire sévère. La présentation la plus fréquente associe fièvre et infection pulmonaire.

Il n’existe à ce jour aucune mesure de restriction des voyages en direction ou en provenance du Bahreïn.

Il n’existe pas de vaccin préventif de cette maladie. Les mesures classiques d’hygiène sont recommandées pour limiter les risques de transmission, en particulier le lavage régulier des mains à l’eau et au savon ou avec une solution hydro-alcoolique. Il convient également d’éviter les contacts avec les animaux, d’éviter les foules et grands rassemblements, ainsi qu’un contact rapproché avec des personnes malades. La transmission de personne à personne affecte avant tout l’entourage proche et les personnels soignants au contact des malades.

Sur place, en cas de forte fièvre, toux et/ou de difficultés respiratoires, il convient de consulter un médecin sans délai. En cas de fièvre ou de symptômes respiratoires dans les jours qui suivent le retour en France, il convient d’appeler le centre 15 en signalant ce voyage.

Pour toute information complémentaire, consulter le site Internet du ministère français chargé de la Santé et celui de l’Organisation mondiale de la Santé.

Fièvre typhoïde

La fièvre typhoïde est une maladie bactérienne liée aux salmonelles. Les symptômes associent notamment une forte fièvre et des troubles digestifs. Ils imposent une consultation médicale urgente car des complications graves sont possibles. Des précautions d’usage pour se préserver des contaminations sont recommandées (cf. hygiène alimentaire).

Voir aussi :  KOH LANTA ET SON PARC NATIONAL, DES PAYSAGES MAGNIFIQUES - VLOG #6 THAÏLANDE

Infection par le virus VIH – IST

Concernant les maladies sexuellement transmissibles, il est recommandé de prendre toutes les précautions d’usage en la matière et d’éviter les comportements à risque.

QUELQUES RÈGLES SIMPLES

  • Se tenir à distance des cadavres d’animaux, des animaux et de leurs déjections.
  • Ne pas approcher les animaux errants et les chiens (risque de morsure et de rage) ; ne pas caresser les animaux rencontrés.
  • Veiller à votre sécurité routière (port de la ceinture de sécurité, port du casque à deux-roues, siège auto pour les enfants).

Pour se préserver des contaminations digestives ou de contact :

  • Se laver les mains régulièrement avec des solutions de lavage hydro-alcooliques, surtout avant et après les repas ou le passage aux toilettes.
  • Éviter la consommation de produits alimentaires (poisson, viande, volaille, lait) crus ou peu cuits.
  • Il est préférable de ne boire que de l’eau ou des boissons encapsulées ou de l’eau rendue potable (filtration, ébullition ou à défaut produit désinfectant).

Pour de plus amples renseignements, consultez les sites Internet suivants :

Institut Pasteur

Santé publique France

Organisation mondiale de la Santé



Source link

Vous aimerez aussi...