Nos 5 hôtels préférés à Val Thorens, plus haute station de ski d’Europe


LA SÉLECTION DU FIGARO – Une adresse familiale, un bijou seventies, un 4-étoiles sportif et festif ou un refuge de luxe face aux pistes : Val Thorens, le point culminant du domaine des 3 Vallées et possède de jolies pépites hôtelières.

Pourquoi vient-on skier dans les 3 Vallées et à Val Thorens ? Pour l’altitude et la neige assurée, le domaine XXL et varié, l’offre d’activités multiple et équilibrée, l’esprit d’unité insufflé par ses acteurs passionnés et ses opérateurs de qualité. La station n’est pas pour autant prise, comme d’autres, de folie des grandeurs, malgré la montée en gamme côté hôtelier depuis une dizaine d’années. La preuve par cinq.

L’Altapura, le renouveau

Nouveaux propriétaires (EODEN), 5-étoiles et un signe particulier : les grandes baies vitrées des 88 chambres (dont 16 suites) feutrées pour un effet ski in/ski out. L’hôtel est entouré des télécabine et télésiège Cairn. Côté déco, un bijou seventies (retour aux origines de la station, années Charlotte Perrian) et nature avec les troncs de mélèzes incrustés dans la descente d’escaliers conduisant au lobby stylé « art & Kraft » et ses grands canapés design associés à des pièces iconiques du XXe siècle et luminaires type Le Corbusier. Côté table, trois restaurants au choix : La Laiterie, 2.Mille.3 et Casa Alta. Coup de cœur pour ce dernier où le chef présente un tour d’Italie gastronomique. Remarquable aussi, le spa : le seul de la station avec une piscine extérieure (chauffée).

Le plus : le Kids Club inclus, ouvert de 13h30 à 19h30 pour les 3-8 ans (et bien avant avec la présence des parents, espace ado pour les plus de 12 ans).

Le prix : à partir de 280 € la nuit avec petit déjeuner. C’est sans doute l’un des meilleurs rapports qualité-prestations des 7 stations des 3 Vallées.

Altapura, rue du Bouchet, 73440 Val Thorens. Tél. : 04 80 36 80 36.

Lire l’Avis d’Expert du Figaro

L’hôtel Marielle, en famille ski aux pieds

Visite guidée du Marielle à Val Thorens

Accéder au diaporama (12)

Baptisé ainsi en hommage à Marielle Goitschel, championne olympique la plus titrée du ski féminin français et l’une des pionnières de la station, il est au pied des pistes. Dans les années 1970, la double championne olympique de ski, avait ouvert à Val-Thorens une académie des neiges pour les enfants. Cinquante ans plus tard, le dernier-né du petit groupe alpin Assas Hôtels (Saint-Alban à La Clusaz, Heliopic & Spa à Chamonix, Rocky Pop à Flaine, etc.) a réussi à concilier l’ADN très lifestyle du groupe et l’esprit relax et sans sophistication de la station. Deux terrasses baignées de soleil en front de neige, ambiance bistrot chic au restaurant, espace bien-être Nuxe, bar à cocktails au style intimiste, espace enfant dédié (jeux, baby-foot, bornes d’arcade…). Et parmi les 83 chambres, on préférera celles avec terrasse comme la 220, baignée de soleil.

Voir aussi :  où l'observer, comment et combien de temps ?

Le plus : Le Marielle bénéficie d’un des meilleurs emplacements de la station, idéalement placé sur le front de neige.

Le prix : à partir de 180 € la nuit avec petit déjeuner.

Hôtel Marielle, 327 rue du Soleil 73440 Val Thorens. Tél. : 04 58 24 00 80.

Fahrenheit Seven, pour la fête !

Sportif et festif, ce 4-étoiles de 90 chambres, face aux pistes, l’est assurément. Atmosphère chic et conviviale à la fois, dans l’esprit des propriétaires. Véronique Vidoni signe une décoration néovintage qui mêle style Art déco, clins d’œil rétro et pièces iconiques de designers. On adore les photos de ski en noir et blanc sur les portes de chambres, colorées et confortables à l’intérieur. Quatre catégories de chambres (dont 14 communicantes). Confort absolu : moquette épaisse, têtes de lit en velours bleu nuit, canapés moutarde, orange vif ou rose poudré. Le ski-room se distingue avec son « ski-bar », pour un remontant partagé, avant ou après le ski.

Le plus : une programmation éclectique avec des live music trois fois par semaine, des après-ski tous les jours sur la Terrasse, et des Seven Party avec des artistes de renommée internationale une fois par mois.

Le prix : à partir de 203 € la nuit avec petit déjeuner.

Fahrenheit Seven, 297 Rue de la Lombarde, 73440 Les Belleville. Tél. : 04 79 00 04 04.

Pashmina, le nid d’aigle

Hôtel Pashmina-Le Refuge

Accéder au diaporama (15)

L’excellence d’un 5-étoiles, et le luxe de choisir son nid selon ses besoins et son style de vie au ski parmi les 43 chambres et suites (jusqu’à 82 m²), 8 « Cosy Home » de 60 à 155 m², 2 appartements chalets de 130m². Refuge de luxe face au slalom. Et une exclusivité, vivement recommandée pour un voyage dans les étoiles : une nuit dans l’un des deux «Igloos Pod», des géodésiques blancs chauffés et résistants au vent semblent tout droit sortis d’un camp de base de l’Everest posés sur le toit (dont un avec bain nordique).

Voir aussi :  Nous Thailande 2017 _ Phuket Town ( 2)

Le plus : l’architecte d’intérieur italien Antonio Arró signe une déco contemporaine, à l’élégance joyeuse, piquetée de couleurs vives qui s’insèrent à merveille dans l’écrin d’un chalet de bois traditionnel et un mobilier né du détournement d’objets de la montagne.

Le prix : à partir de 400 € la nuit en Junior Suite 2 personnes.

Pashmina – le Refuge, Place du Slalom. 73440 Val Thorens. Tél. : 04 79 00 09 99.

L’hôtel Les 3 Vallées, l’incontournable

L’hôtel dispose de 28 chambres, allant des chambres classiques aux suites : 23 chambres et 5 suites avec spa privatif. Photo presse

Un 4-étoiles historique de la station rénové cet hiver pour ajouter à l’esprit cocooning de cette institution. Ambiance montagnarde avec des bois anciens. Une partie des chambres ont gagné de l’espace grâce à l’intégration du balcon en véranda. Les nouvelles suites duplex font désormais 45m² incluant une loggia face aux sommets, bain balnéo, douche hammam ou sauna (en fonction des chambres).

Le plus : les chambres peuvent accueillir jusqu’à 5 personnes.

Le prix : à partir de 181€ la nuit en chambre Cocoon.

Hotel 3 Vallées – Val Thorens, Grande Rue, 73440 Val Thorens. Tél. : 04 79 00 01 86.

La Bouitte, chalet savoyard au charme incomparable

La Bouitte

Accéder au diaporama (13)

Peu ont entendu parler de Saint-Martin-de-Belleville et encore moins de Saint-Marcel. Typiquement savoyard, ce hameau sur la route qui mène à Val Thorens (à 14 kilomètres de la station) constitué de chalets pittoresques en pierre avec balcons en bois et toit de lauze semble avoir été épargné par les bulldozers qui ont bétonné les stations de ski environnantes. C’est ici, à cinq minutes de navette (incluse dans le prix de l’hôtel) du départ des pistes de Saint-Martin, que la famille Meilleur, père et fils, ont bâti pierre par pierre l’un des plus beaux hôtels à la montagne de l’Hexagone. Avec ses cinq étoiles, La Bouitte (petite maison en patois), est affiliée à la chaîne des Relais et Châteaux et son restaurant affiche 3 étoiles au guide Michelin depuis 2015.

Voir aussi :  Budapest, la perle du Danube - Echappées belles

Le plus : l’accueil est digne d’un palace, avec une touche personnelle en plus qui donne l’impression d’arriver chez des amis.

Le prix : à partir de 350 € la nuit en chambre double, nous sommes dans les tarifs d’un 5-étoiles, sans compter toutes les petites attentions qui ne sont pas facturées en sus.

La Bouitte, hameau de St-Marcel, 73440 Saint-Martin-de-Belleville, Savoie. Tél. : 04 79 08 96 77.



Source link

Vous aimerez aussi...