Le plus grand voilier du monde sera Français !


EXCLUSIF – Avec L’Orient-Express Silenseas, le groupe Accor et les Chantiers de l’Atlantique signent la naissance d’une future légende des mers. Le Figaro dévoile en exclusivité ce fabuleux projet de navire de croisière de haute technologie et de grand luxe.

L’Histoire est truffée d’exemples qui le démontrent : il faut un rêve, un défi, et souvent les deux, pour repousser les limites du possible. Rappelons-nous du Normandie, fleuron français des années 1930…

L’ère industrielle avait déjà affalé les voiles des grands navires, remplacées par des moteurs toujours plus puissants tandis que l’épopée des croisières transatlantiques entraînait les compagnies maritimes dans une course folle à la démesure et au Ruban bleu. Qui ralliait le plus vite l’Europe à l’Amérique remportait le précieux trophée… Pas question pour la Compagnie générale transatlantique d’être à la traîne. À Saint-Nazaire, les chantiers de Penhoët se voient alors confier la conception de ce qui s’avérera une gloire française.

Lors de sa mise à l’eau, en 1932, le Normandie est le plus grand paquebot du monde (près de 314 mètres de long), le plus moderne (il est le premier d’une propulsion électrique), le plus somptueux, mais aussi le plus rapide. Ce qu’il prouve dès sa croisière inaugurale en mai 1935, traversant l’Atlantique en un peu moins de quatre jours à une vitesse moyenne de 30 nœuds. À son arrivée, New York et le monde entier l’acclament : record battu.

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 87% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 0,99€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous



Source link

Voir aussi :  Thaïlande : Amandine partage ses impressions de voyage !

Vous aimerez aussi...