Le voyage à vélo boosté par la fée électricité, la Provence en exemple


Basée à Montélimar, l’agence Chemins organise des voyages à vélo électrique sur mesure en Provence, en Ardèche et dans le Vercors. Chemins

REPORTAGE – Des collines drômoises aux vignobles du Vaucluse, l’itinérance à bicyclette se démocratise à la faveur des sentiers buissonniers et d’un petit coup de pouce électrique. Un « slow tourisme » célébré à l’occasion de la journée du vélo, le 3 juin.

Quelques tours de roues, et Montélimar s’efface déjà : une piste cyclable, un rond-point, un pont jeté par-dessus un torrent, la route devient chemin de campagne. Et voici que s’esquissent les premiers plants de lavande. La capitale du nougat est le point de départ d’un voyage itinérant à vélo de 3 jours : 150 km sur les petites routes de Provence, du sud de la Drôme au Haut Vaucluse, jalonnés d’escales et de sentiers buissonniers.

C’est ici aussi que se trouve le camp de base de Chemins : la jeune agence organisatrice de ces voyages à vélo pensés comme des invitations à ralentir a été fondée en 2021 par Alexandre Le Beuan et Étienne Giroud, tous deux épris de « slow travel » et de cette forme de tourisme doux, à la rencontre des paysages et de ceux qui les font. Une certaine idée du voyage durable, célébrée à l’occasion de la journée mondiale de la bicyclette, le 3 juin.

Avant de quitter Montélimar, il aura fallu faire connaissance avec son destrier, livré à quelques pas de…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 90% à découvrir.

Vous avez envie de lire la suite ?

Débloquez tous les articles immédiatement.

Déjà abonné ?
Connectez-vous



Source link

Voir aussi :  THAILANDE Koh Lipe 4k - Les voyages de Steph et Flo

Vous aimerez aussi...