les pays qui restreignent l’accès aux touristes français


Devant l’augmentation du nombre de cas liés au Covid-19 en France (plus de 1600 au 10 mars), plusieurs pays du monde ont mis en place des restrictions d’entrées sur leur territoire. Ces mesures s’appliquent principalement aux voyageurs provenant de pays ou de régions considérés comme étant à risque. Pour l’heure, peu d’États prennent ce type de mesures, qui vont de l’interdiction totale pour tous les étrangers à un durcissement des conditions d’entrée.

» À lire aussi – Coronavirus: du report à l’annulation, les différentes options pour les voyageurs

Les Français ne peuvent pas y entrer

Inde

L’Inde ne délivre plus de visas aux ressortissants de plusieurs pays (dont la France, l’Espagne et l’Allemagne) et annule les visas en cours de validité. «Les voyageurs de nationalité française ou en provenance des aéroports français ne sont plus admis en Inde. Compte tenu de ces mesures, il est recommandé de reporter les déplacements en Inde jusqu’à nouvel ordre», informe le ministère français des Affaires étrangères.

Le visa des voyageurs arrivés en Inde avant le 11 mars reste valide.

Israël

Les voyageurs qui ont séjourné ou transité pendant plus de 6 heures au cours des 15 derniers jours dans une liste de pays dont la France, l’Allemagne et l’Espagne, se voient refuser l’accès au territoire israélien, ainsi qu’aux Territoires palestiniens.

Par ailleurs, plusieurs compagnies aériennes réduisent leur desserte vers le pays. Air France a par exemple supprimé sa ligne directe entre Paris et Tel Aviv jusqu’au 28 mars inclus.

» À lire aussi – Coronavirus: les compagnies aériennes qui réduisent leurs vols en Europe

Voir aussi :  ces séjours pensés par de grands champions pour les passionnés de sport

Jordanie

À partir du lundi 16 mars, les frontières de Jordanie seront fermées aux voyageurs en provenance de France, mais aussi d’Allemagne et d’Espagne. Seuls les ressortissants jordaniens pourront entrer sur le territoire, à condition de respecter une période de confinement de 14 jours dans un hôpital ou un hôtel agréé.

«Les touristes présents sur le territoire jordaniens sont invités à contacter leur agence de voyage et leur compagnie aérienne pour l’organisation de leur retour», informe France Diplomatie.

» À voir aussi – Les réactions invraisemblables de certains pays contre le coronavirus

Les réactions invraisemblables de certains pays contre le coronavirus – Regarder sur Figaro Live

Les Français y sont placés en isolement

Chine (Pékin uniquement)

«Toutes les personnes arrivant à Pékin de l’étranger seront désormais placées en quarantaine de 14 jours […] en observation à domicile ou dans un lieu prévu à cet effet», rapporte l’AFP ce 11 mars. Ces mesures de confinement ne concernaient jusqu’à présent que les voyageurs en provenance de Corée du Sud, Iran, Italie et Japon.

Rappelons que les voyages en Chine sont toujours «déconseillés, sauf raison impérative» par les autorités françaises. Les principaux lieux touristiques sont fermés et les liaisons aériennes internationales sont fortement réduites.

Hong Kong

À partir du samedi 14 mars, toutes les personnes (résidents ou non-résidents de Hong Kong) déclarant s’être rendues dans les régions françaises de Bourgogne-Franche-Comté et du Grand Est dans les 14 derniers jours devront obligatoirement être placées en confinement pendant 14 jours dans des centres gouvernementaux dédiés (pas de confinement à domicile possible), indiquent les autorités hongkongaises.

Voir aussi :  randonnée, road trip... Nos conseils d'itinéraire

» À lire aussi – Coronavirus au Cambodge: recherche touristes désespérément

Russie (Moscou uniquement)

Les personnes en provenance des zones dites à risque (dont la France) sont soumises à un isolement obligatoire pendant quatorze jours, conformément à un décret publié le 5 mars par la municipalité de Moscou. «Concernant les ressortissants français prévoyant un déplacement temporaire en Russie pour des raisons professionnelles ou touristiques: nous leur recommandons vivement de reporter leur voyage, au risque sinon d’être soumis dès leur arrivée à 14 jours d’auto-isolement strict», avertit le Consulat général de France à Moscou.

Chypre

Les voyageurs ayant séjourné dans une liste de plusieurs pays dont la France doivent respecter un isolement obligatoire sous supervision téléphonique de 14 jours à leur arrivée sur le territoire, indique France Diplomatie.

Ils durcissent leurs conditions d’entrée

Vietnam

Les autorités du pays suspendent à partir du 12 mars l’exemption de visa dont bénéficient les français pour les voyages de moins de 15 jours. Les voyageurs doivent formuler une demande de visa à l’ambassade du Vietnam en France. Aucun visa ne sera délivré à l’arrivée sur le territoire.

Le ministère des Affaires étrangères signale par ailleurs que “tout étranger présent sur le territoire vietnamien peut à tout moment faire l’objet d’une mise en quarantaine médicale ou d’une mesure obligatoire d’isolement en “quarantaine” sur son lieu de résidence”.

Mongolie

Les autorités consulaires mongoles en France ne délivrent plus de visas à partir du 11 mars «jusqu’à nouvel ordre», indique Action-Visas, un intermédiaire entre les ambassades et les voyageurs. Les voyageurs ayant séjourné durant les 14 derniers jours en Corée du Sud, au Japon, en Iran ou en Italie ne peuvent plus entrer sur le territoire de la Mongolie jusqu’au 30 mars au moins.

Voir aussi :  J'irai graffer chez vous épisode #2 Vietnam

Laos

Les voyages de groupe organisés par des agences de voyages en provenance des pays touchés par le Covid-19, dont la France, ne sont plus autorisés au Laos.

En cas de séjour individuel, les Français doivent respecter une auto-surveillance pendant 14 jours et se signaler auprès des autorités si des symptômes apparaissent, selon France Diplomatie.

Népal

«Le Gouvernement du Népal a décidé de suspendre temporairement, à compter du 10 mars 2020, la délivrance des visas à l’arrivée sur son territoire pour les citoyens de certains pays dont la France, indique le Quai d’Orsay. Les demandes de visas sont désormais à adresser exclusivement auprès des autorités consulaires du pays de résidence.»



Source link

Vous aimerez aussi...