Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères


Formalités d’entrée

Visas

L’entrée sur le territoire gabonais est soumise à une obligation de visa.

Il est indispensable de se munir de son carnet de vaccinations portant mention du vaccin contre la fièvre jaune. Les autorités sont susceptibles d’effectuer des contrôles à l’entrée dans le pays.

Plusieurs options sont possibles :

• l’obtention d‘un visa au titre du régime spécial dérogatoire accordé aux ressortissants des pays du G20, dont la France ;

• l’obtention d’un visa en France (prendre l’attache du consulat général du Gabon en France) ;

• l’obtention d’un visa électronique avant le séjour au Gabon (entrée par voie aérienne à l’aéroport International Léon Mba de Libreville) ;

• la délivrance sur place d’un visa après obtention d’une autorisation d’entrée.

Pour le cas particulier des voyageurs d’affaires, voir l’onglet « voyages d’affaires ».

1) Obtention d’un visa au titre du régime spécial dérogatoire selon les modalités suivantes :

• Se munir d’un passeport en cours de validité d’au moins six (6) mois ;

• Avoir un carnet de vaccination international à jour sur les vaccins exigés ;

• Remplir un formulaire de la police de l’Air et des Frontières (PAF) de « demande d’admission sur le territoire national », à l’arrivée à l’aéroport international Léon Mba.

• Régler quarante-cinq mille (45.000) Francs CFA soit soixante-dix (70) euros de frais administratifs de visa d’entrée.

2) Délivrance d’un e-visa avant le séjour au Gabon (à privilégier pour les demandes de visas à entrées multiples) :

Les autorités gabonaises ont mis en place une procédure de visa électronique (e-visa). via Ce dispositif s’adresse aux voyageurs désirant se rendre au Gabon par voie aérienne, à partir de l’entrée unique de l’aéroport international Léon Mba de Libreville.

Voir aussi :  Covid-19 : Thaïlande : exemption de visa de 45 jours et quatorzaine à l'arrivée

Le formulaire de demande de visa est à compléter en ligne : https://evisa.dgdi.ga/. Deux éléments doivent être transmis simultanément par voie dématérialisée via cette plateforme :

• la copie de la page de données du passeport dont la validité est d’au moins six mois ;

• une photographie couleur datant de moins de 6 mois, de taille 35×45 millimètres et qui ne présente ni surexposition, ni sous-exposition. Elle doit être correctement contrastée, sans ombre portée sur le visage ou en arrière-plan.

Ce e-visa est accordé pour les durées de séjour suivantes :

• d’1 à 3 mois à entrée unique ; son coût est de 45 000 Francs CFA ou 70 euros + frais de traitement de dossier de 10 000 Francs CFA ou 15 euros.

• de six (6) mois à entrées multiples ; son coût est de 120 000 Francs CFA soit 185 euros + frais de traitement de dossier de 10 000 Francs CFA ou 15 euros.

Les paiements sont effectués en espèces uniquement à l’arrivée à l’aéroport international Léon Mba de Libreville lors de la remise de la vignette e-visa.

Le délai moyen de traitement de la demande est de 72 heures à partir de la réception de la demande. Une demande ne pourra pas être traitée dans un délai inférieur. Avant d’entreprendre tout déplacement, il convient de s’assurer de l’achèvement complet de la procédure d’e-visa, pour éviter tout risque de refoulement à l’arrivée à l’aéroport.

3) Obtention d’un visa délivré en France :

Il doit être sollicité auprès des représentations diplomatiques et consulaires gabonaises.

Le consulat général du Gabon à Paris exige la comparution personnelle des demandeurs de visa. La liste des pièces à fournir est communiquée par le consulat. Seuls les documents originaux sont acceptés. Ceux-ci peuvent être exigés à l’arrivée au Gabon par les agents de la police de l’air et des frontières. Les personnes qui se présentent à l’aéroport de Libreville sans ces documents (originaux ou copies) peuvent être refoulées vers la France.

Voir aussi :  République dominicaine : Corsair ouvre Orly - Punta Cana

Il est à noter qu’un visa délivré en France ne donne pas droit d’entrée automatique dans la mesure où la police aux frontières gabonaise peut effectuer un contrôle et décider de refouler une personne pour absence de documentation appropriée.

Pour de plus amples informations, il convient de prendre l’attache du consulat général du Gabon à Paris.

4) Délivrance d’un visa à l’arrivée après obtention préalable d’une autorisation d’entrée :

Pour obtenir une autorisation d’entrée, y compris dans le cadre d’une visite familiale, la demande doit être effectuée par l’hôte au Gabon auprès de la Direction Générale de la Documentation et de l’Immigration (DGDI) à Libreville. Le visiteur doit présenter une copie de l’autorisation d’entrée à l’embarquement, au départ d’un aéroport français. Elle est ensuite échangée, à l’arrivée au Gabon, contre un visa. Il est recommandé, pour les autorisations d’entrée, que les répondants locaux (familles ou entreprises) soient présents à l’aéroport, lors de l’arrivée des personnes attendues, munis des documents originaux du dossier.

Lors du passage à la frontière par air, mer, ou voie terrestre, il convient de présenter, en plus de la copie de la demande d’autorisation d’entrée :

• un passeport en cours de validité,

• un titre de transport aller-retour ou circulaire nominatif

• un carnet de vaccination (fièvre jaune obligatoire).

• de se munir de 45 000 Francs CFA (également payable en euros : 70 €), correspondant aux frais d’établissement de l’autorisation d’entrée et de délivrance du visa. Cette procédure s’applique aux ressortissants français, qu’ils soient touristes, voyageurs d’affaires ou simples visiteurs.

• Voyages d’affaires au Gabon.

Pour tout séjour inférieur à trois mois, les voyageurs d’affaires sont dispensés d’autorisation dans le cas où une agence de voyage agréée au Gabon a organisé le séjour. Cependant, ils doivent justifier leur qualité et/ou énumérer par tout autre moyen écrit les contacts pendant leur séjour.

Voir aussi :  Thaïlande 2020 #5 - Koh Panyee - James bond Island #2 - Phang Nga Baie

• Pour tout séjour supérieur à trois mois, une autorisation d’entrée à durée indéterminée sera demandée. Un visa obtenu sur place, contrairement à un visa délivré en France, facilite l’obtention d’une carte de séjour et peut être prolongé.

En cas de difficulté, il est recommandé de contacter au plus vite le consulat général de France à Libreville (+241 (0)11 79 20 40).



Source link

Vous aimerez aussi...