Où partir cet hiver? Nos dix plus beaux voyages


Les Polynésiens le surnomment affectueusement « Le Gauguin Â», ce vieil ami des îles qui, depuis 1997, écume les archipels du Pacifique en quête de trésors à révéler à ses hôtes… Photo presse

Réservé aux abonnés

LA SÉLECTION DU FIGARO – Lagons polynésiens, cités mayas du Guatemala, archéologie au nord du Pérou, roadtrip familial en Ouzbékistan, traversée du Laos en train, découverte de l’île japonaise de Sado… Nos idées pour sillonner le monde avec curiosité.

Polynésie française : à bord du « Paul Gauguin Â» réinventé

Les Polynésiens le surnomment affectueusement « Le Gauguin Â», ce vieil ami des îles qui, depuis 1997, écume les archipels du Pacifique en quête de trésors à révéler à ses hôtes… Conçu à dessein, son faible tirant d’eau lui permet d’approcher au plus près ces lagons qui, depuis Cook, aimantent ceux qui les contemplent. Le navire n’a pas pris une ride, ou si peu, et s’est même offert un bon lifting depuis qu’il a rejoint la flotte Ponant en 2019. À l’œuvre, l’architecte d’intérieur Jean-Philippe Nuel a su préserver l’identité du bateau, tout en l’ancrant dans son temps. Si dans les 165 cabines et suites, les boiseries ­nobles aux jolies courbes ont été conservées, le casino cher à la clientèle américaine a, lui, disparu au profit d’un piano-bar. Une aubaine pour les « Gauguines Â», joyeuse troupe d’artistes polynésiens ambassadrice de la culture locale à bord, qui y trouve un nouveau terrain de jeu pour ses animations. La croisière s’amuse, toujours… Et l’équipage (217 membres pour…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 94% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 0,99€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous



Source link

Voir aussi :  Ath Ikhlef l'a échappé belle lors de l'incendie parvenu vendredi à ses portes

Vous aimerez aussi...