Aller au Royaume-Uni sans passeport ? Ce sera bientôt possible pour certains voyageurs


Avec le Brexit, le nombre de voyages scolaires a fortement baissé au Royaume-Uni, notamment dans la ville universitaire d’Oxford. (ici la bibliothèque Bodléienne) Figurniy Sergey / Sergii Figurnyi – stock.adobe.co

À partir du 28 décembre, une partie des visiteurs français pourra se rendre outre-Manche sur présentation d’une simple carte d’identité, alors que le passeport est exigé depuis le Brexit.

Monter dans l’Eurostar pour Londres ou embarquer dans un ferry pour Douvres avec une simple carte d’identité, c’était encore autorisé avant le Brexit. Mais depuis le 1er janvier 2021, tous les voyageurs doivent disposer d’un passeport pour se rendre chez nos voisins anglais. Le gouvernement britannique vient d’assouplir cette mesure pour les voyages scolaires, et uniquement pour les Français. À partir du 28 décembre 2023, les groupes composés de plus de cinq élèves de moins de 18 ans pourront se rendre au Royaume-Uni avec leur carte d’identité, indique TourMag . Et s’ils s’y rendent plus de six mois, ils n’auront plus besoin de visa. Les étudiants en échange universitaire de longue durée, quant à eux, n’ont plus besoin de visa non plus, mais devront toujours avoir leur passeport.

En mars dernier lors d’un déplacement en France, le Premier ministre britannique, Rishi Sunak, s’était engagé à faciliter les échanges scolaires entre les deux pays. Fortement impactés par le Brexit et le Covid-19, ils sont devenus plus difficiles à organiser en raison des nouvelles conditions d’entrée, alors qu’ils généraient des retombées d’environ 100 livres sterlings (116 millions d’euros) par an pour l’économie britannique. Comme le souligne le journal The Guardian , les voyagistes spécialisés ainsi que les établissements scolaires se sont tournés vers d’autres destinations européennes où l’anglais est couramment parlé, comme l’Irlande ou Malte.

Voir aussi :  Covid-19 : La France autorise à nouveau les voyages à l'île Maurice

Pour ce qui est des voyages touristiques, rien ne change. Le passeport est obligatoire pour des séjours inférieurs à six mois. Au-delà, un visa est requis, y compris jusqu’à présent pour les voyages scolaires de longue durée. Dans le courant de l’année 2024, les voyageurs de toutes les nationalités (sauf les Irlandais) devront obtenir une autorisation électronique de voyage (ETA), sur le modèle de l’Esta américain, après avoir rempli un formulaire en ligne. De quoi compliquer encore peu plus les voyages outre-Manche… sauf pour nos chères têtes blondes.


EN VIDÉO – À Londres, les rues s’illuminent pour Noël



Source link

Vous aimerez aussi...