En Tanzanie, découvrir une Afrique entre terre et mer


GRAND REPORTAGE – Une nouvelle collection de lodges se déploie en Tanzanie, promesse de safaris intimes et d’échappées marines à contre-courant des foules. Emprunté à un dialecte africain, son nom, Laba Laba, signifie «papillon» et sonne comme une invitation…

L’océan n’est plus que rumeur à l’horizon où les vagues marquent de grandes gerbes d’écume, le ruban de corail intact qui ceinture l’archipel de Songo-Songo sur 11 kilomètres. Un repère ? Pointez Zanzibar, visez le sud, dépassez Mafia, vous y êtes. Cinq îles composent ce chapelet perdu sur l’ancienne «mer des Zanj», dont celle de Fanjove, là où s’achève notre périple tanzanien et où commence son récit. À la faveur de la marée, l’eau s’est retirée, mettant quasi à nu les fonds marins dans une perspective tout en strates colorées au gré des affleurements du récif, des bancs de sable et de poches d’eau tantôt azur, tantôt céladon.

Une marine superbe sur laquelle patrouillent quelques aigrettes à l’affût d’un bernard-l’ermite ou d’un crabe à découvert. Au loin, la poignée d’îlots déserts qui baignait plus tôt dans une transparence turquoise, ressemble désormais à l’armada échouée d’étranges vaisseaux en équilibre sur leur coque de corail. Au premier plan, la plage, soie d’un blond vénitien…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 93% à découvrir.

Vous avez envie de lire la suite ?

Débloquez tous les articles immédiatement.

Déjà abonné ?
Connectez-vous



Source link

Voir aussi :  Nous Thailande 2017 _ Phuket a Rawai (5)

Vous aimerez aussi...