Le match Méribel-Courchevel avant les Championnats du monde de ski


Mottaret, village le plus récent et le plus haut de Méribel, est idéal pour échapper à la foule tout en ayant la possibilité d’être en quelques minutes à skis au cœur de l’événement. Gorloff-KV/Shutterstock.

Alors que les championnats du monde de ski alpin se dérouleront du 6 au 19 février à Courchevel et à Méribel, Le Figaro a comparé les deux stations savoyardes. Deux visions du ski, deux façons de vivre l’hiver la montagne au sommet.

Envoyée spéciale à Méribel et à Courchevel

Sur les pistes et dans la raquette d’arrivée, Courchevel et Méribel peaufinent leurs installations. Dans moins de dix jours, le 5 février à 18h45, seront lancés dans les deux stations chics savoyardes les 47es championnats du monde de ski alpin, qui vont se dérouler du 6 au 19 février, en pleines vacances scolaires des zones A et B. Un événement rare. Depuis sa création en 1931, la compétition n’a fait étape que trois fois en France, à Chamonix en 1937 et 1962, et à Val d’Isère en 2009. « Et c’est la première fois que la Fédération internationale de ski l’attribue à deux stations », s’enorgueillit Perrine Pelen, championne du monde de slalom en 1985 et directrice générale du comité d’organisation.

La cérémonie d’ouverture, à Courchevel-Le Praz, où débouche l’Éclipse, la piste des descentes hommes, promet de donner le ton d’un rendez-vous qui se veut également populaire et festif. Sur la neige, un spectacle son et lumière en cinq tableaux, réalisé…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 91% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 0,99€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous



Source link

Voir aussi :  My Bromance 8

Vous aimerez aussi...