les 5 meilleurs hôtels au plus proche des Jeux olympiques


Tahiti accueillera les épreuves de surf pour les Jeux olympiques de 2024 du 27 au 30 juillet. Envie d’assister à la compétition ? Voici notre sélection d’hébergements sur l’île.

La surfeuse Vahine Fierro est devenue fin mai la première Française de l’histoire à remporter le Tahiti Pro sur la redoutable vague de Teahupo’o, à deux mois des Jeux olympiques qui se dérouleront sur ce spot (du 27 au 30 juillet) et où elle fera partie des favorites. Le site est admiré et craint du monde entier pour ses tubes imposants et translucides qui s’écrasent avec violence sur un récif peu profond.

Située dans le sud de l’océan Pacifique, Teahupo’o est un village de la côte sud-ouest de Tahiti. La plus grande île de Polynésie française mérite qu’on lui consacre quelques jours. Son profil, sauvage et escarpé, offre de belles possibilités de randonnée. En juillet, ne manquez pas d’assister au Heiva à Papeete, un grand festival qui célèbre la culture polynésienne à travers des concours de danses, de chants, de courses de pirogue et de sports traditionnels. Et après les épreuves de surf de Paris 2024, le site accueillera également la manche du circuit WSL du Outerknown Tahiti Pro, du 11 au 21 août. Nos bonnes adresses pour y dormir quelques nuits.

Te Moana Tahiti Resort, un hôtel dans l’air du temps

Te Moana Tahiti Resort, un hôtel dans l’air du temps.
Photo presse

Un établissement de bon standing, aménagé dans un esprit néo-océanien, à une dizaine de minutes de Papeete, la ville principale de Tahiti. L’emplacement, au bord du lagon, face à l’île de Moorea, est superbe. Les chambres, les suites et les appartements, répartis sur quatre niveaux, occupent plusieurs bâtiments noyés dans la végétation tropicale. Ils font bonne impression, avec leur déco sobre, moderne et apaisante, dans les tons pastel. La magnifique piscine à débordement compense l’absence de véritable plage. En début de soirée, on savoure un cocktail sur le ponton en bois qui s’avance sur le lagon, en profitant du coucher de soleil sur Moorea.

Voir aussi :  ? Hitman Absolution ? 4k 60 FRPS Game Movie Story Cutscenes

Les plus : la présence d’un centre nautique proposant une palette complète d’activités, dont la plongée sous-marine, la location de paddle et de kayak et, en saison, l’observation des baleines.

Les moins : toutes les chambres n’ont pas vue sur la mer.

Les prix : à partir de 220 € la chambre double.

Te Moana Tahiti Resort, Puna’auia, Tahiti. Tél. : +689 40 47 31 00.

Hilton Hotel Tahiti, une valeur sûre

Visite du Hilton Tahiti à Papeete

Accéder au diaporama (8)

L’enseigne Hilton assure la réputation de cet hôtel de 200 clés situé aux portes de Papeete, en bord de mer. Les chambres et suites, spacieuses et lumineuses, se distinguent par leur déco épurée, qui repose sur l’utilisation de matériaux naturels (bois, rotin) et des tons clairs. Un peu plus de la moitié d’entre elles donnent sur l’océan, les autres ont vue jardin. Les parties communes, comme le vaste lobby et la piscine (la plus grande de l’île) sont remarquablement agencées. Le Moarii Wellness Center est un atout supplémentaire. On y propose divers soins, dont un taurumi (massage ancestral polynésien) et un massage aux coquillages chauds.

Les plus : l’orientation face au lagon et à l’île de Moorea. La situation, très pratique, à deux pas de l’aéroport (idéal pour les vols en début de matinée ou les arrivées tardives) et à quelques minutes du centre de Papeete.

Les moins : la proximité immédiate des pistes de l’aéroport, avec le bruit des avions qui passent devant l’hôtel. L’absence de plage et d’accès au lagon.

Les prix : à partir de 450 € la chambre double.

Hilton Hotel Tahiti, Auae, Faa’a, Papeete, Tahiti. Tél. : +689 40 86 48 48.

Le Tahiti by Pearl Resorts, une bonne surprise

Le Tahiti by Pearl Resorts, une bonne surprise.
Photo presse

Seul complexe hôtelier situé sur la côte est de l’île, Le Tahiti s’élève dans la majestueuse baie de Matavai, face à une plage de sable noir, d’origine volcanique, encadrée par des falaises. Un cadre de toute beauté, tranquille et préservé, dont on profite depuis l’une des 120 chambres et suites (toutes avec vue mer, un plus appréciable), qui occupent plusieurs bâtiments répartis dans un vaste jardin tropical. Elles sont confortables et bien équipées, mais manquent un peu de personnalité. L’accueil, souriant et décontracté, est typiquement polynésien. Le spa propose des soins inspirés de la tradition polynésienne (massage au monoï, gommage au sable noir).

Voir aussi :  Les Québécois dans les starting-blocks pour accueillir leurs cousins Français

Les plus : des navettes gratuites matin et soir pour le centre de Papeete. Les animations musicales certains soirs.

Les moins : l’architecture un peu massive. Le restaurant de l’hôtel, très moyen. Les cours de gym aquatique, qui monopolisent parfois la piscine. Le service, parfois nonchalant.

Les prix : à partir de 435 € la chambre double.

Le Tahiti by Pearl Resorts, Plage Lafayette, PK7, Arue, Tahiti. Tél. : +689 40 86 48 48.

Intercontinental Tahiti Resort & Spa, une institution

Intercontinental Tahiti Resort & Spa, une institution.
Photo presse

C’est un vaisseau insubmersible sur lequel les années ne semblent pas avoir de prise. Situé dans le secteur de l’aéroport, l’Intercontinental reste une référence à Tahiti. À peine franchi le grand hall, on découvre une vue panoramique sur un immense parc tropical où sont aménagées deux piscines (dont une avec un fond de sable). En arrière-plan, le lagon scintillant et le profil découpé de l’île de Moorea ferment l’horizon. Malgré sa taille (230 chambres, pour la plupart avec vue mer), cet établissement conserve une dimension humaine et un cachet tout polynésien. L’Intercontinental dispose également de bungalows sur pilotis et de bungalows “motu” (autour d’un îlot).

Les plus : la qualité des buffets-spectacles de danse traditionnelle, plusieurs soirs par semaine. La diversité des hébergements (sept catégories), de la chambre classique aux bungalows sur pilotis. Les deux restaurants et les trois bars, et un centre de plongée sur place.

Les moins : un niveau sonore ambiant un peu élevé. Le service un peu lent. Le petit déjeuner, très ordinaire.

Les prix : à partir de 350 € la chambre double.

Voir aussi :  huit sites pour en prendre plein les yeux

Intercontinental Tahiti Resort & Spa, PK8, Faa’a, Tahiti. Tél. : +689 40 86 51 10.

Vanira Lodge, le rêve polynésien

Vanira Lodge, le rêve polynésien.
Photo presse

L’hébergement de qualité le plus proche du spot de Teahupo’o, à seulement 2 km de la marina du village. Sur un promontoire naturel de 2 hectares perché à 70 m d’altitude, dix bungalows, spacieux et de bon confort (dont trois avec jacuzzi privatif), sont agencés autour de deux petites piscines, au milieu d’une végétation luxuriante. On apprécie l’écoconception : tout est réalisé en matériaux traditionnels (toiture végétale, murs de pierre, bambous, bois rustique), avec des touches colorées. Le bungalow Litchi, en duplex, doté de grandes baies vitrées, est le plus lumineux. Les propriétaires prêtent des vélos et du matériel de snorkeling. Service de restauration sur place.

Les plus : l’emplacement, au calme, avec une exceptionnelle vue dégagée sur le littoral et le lagon.

Les moins : pas de farniente possible à proximité, il n’y a pas de plage. Pour profiter des joies de la baignade, il faut réserver une excursion nautique avec un prestataire. Un véhicule est également indispensable pour circuler.

Les prix : à partir de 179 € pour 2 personnes (sans le petit déjeuner, à partir de 21 €).

Vanira Lodge, PK15,7, Teahupo’o, Tahiti Iti. Tél. : +689 40 57 70 18.



Source link

Vous aimerez aussi...