Top 10 des meilleurs hôtels de Copenhague


SÉLECTION – Entre classique, moderne, design, raffiné, minimaliste, en solo, en amoureux, en famille ou entre amis, près d’un parc ou de la mer, voici nos hôtels préférés dans la capitale danoise.

Connue pour sa cuisine et son design dans le monde entier, la capitale danoise cultive, comme nulle autre ville, une atmosphère chaleureuse dans ses maisons. Le fameux « hygge » irrigue jusque dans les hôtels luxueux, lookés ou historiques. La plupart d’entre eux proposent des locations de vélos pour filer à la Danoise sur les pistes cyclables. Enfin, certains pensent aussi aux voyageurs en solo. Une bonne nouvelle dans ce pays où la devise reste forte. En route pour Copenhague !

Bella Grande, le faussement fin de siècle

Hotel Bella Grande, Vester Volgrade 23, 1552 Copenhague.
Photo presse

Après Coco Hotel en 2020, le groupe Copenhagen Food Collective (Cofoco) remet le couvert – et rajoute des oreillers. Il vient d’inaugurer le Bella Grande dans une adresse où les voyageurs posent leurs malles depuis la fin du XIXe siècle. Les chambres s’ouvrent à l’ancienne, avec de vraies clés et de lourds porte-clés, sur des tons neutres et doux. Il y flotte une ambiance un brin nostalgique. Son restaurant italien Donna s’ajoute aux 16 (bonnes) tables du groupe.

Le prix : à partir de 200 € la nuitée en chambre double.

La chambre à réserver : la «The Suite» pour son petit déjeuner offert en chambre et ses autres avantages.

Le plus : l’électricité vient du parc de panneaux solaire de Cofoco.

Hotel Bella Grande, Vester Volgrade 23, 1552 Copenhague.

Nobis Hotel Copenhagen, le grand jeu

Nobis Hotel

Accéder au diaporama (11)

Intemporel, le Nobis s’est installé dans l’ancien Conservatoire Royal de Musique de Copenhague. De ce passé riche en mélodies, il ne reste que la salle d’audition, aux moulures et à la folle hauteur sous plafond, devenue la Nobis Suite. Là, comme ailleurs, dans les autres 74 chambres et suites, aucune fausse note. La décoration joue la carte du design danois dans des murs aux tons bleus ou verts. Il s’en dégage une grande douceur. L’adresse, membre de Design Hotels, est à un pas de la Glyptothèque Ny Carlsberg et à trois pas des Jardins Tivoli.

La chambre à réserver : une Superior au deuxième étage pour la vue sur la Glyptothèque.

Le plus : sauna, bain froid et hammam.

Le prix : à partir de 400 € la nuit en chambre double.

Nobis Hotel Copenhagen, Niels Brocks Gade 1, 1574 Copenhague.

Sanders, le coup de théâtre

Sanders, Tordenskjoldsgade 15, 1055 Copenhague.
Photo presse

Du grand écart au pas de deux, Alexander Kølpin sait rebondir. Ancien danseur de ballet, il a fondé avec son père, architecte et metteur en scène, trois hôtels dont deux sur la Riviera Danoise. À Copenhague, le Sanders est situé près du Théâtre Royal Danois, en plein centre. Sa scénographie évoque tantôt une maison danoise tantôt l’âge d’or du voyage, revisité au goût du XXIe siècle. Les 53 chambres ont plusieurs options depuis la cabine façon wagon-lit (solo) à la grande Sanders Suite avec baignoire au bout du lit.

Voir aussi :  LES VIDALOCA BROTHERS SONT DE RETOUR. ENTRAINEMENT EN THAILANDE.

La chambre à réserver : la 504 (single) ou la 503 («one bedroom suite») pour leur petite terrasse.

Le plus : le Rooftop réservé aux résidents de l’hôtel.

Le prix : à partir de 335 € la nuit en chambre double.

Sanders, Tordenskjoldsgade 15, 1055 Copenhague.

Grand Joanne, la touche féminine

Grand Joanne, Vesterbrogade 9A, 1620 Copenhague.
Julio Chang

Dans le vibrant quartier de Vesterbro, un hôtel de la fin XIXe siècle a réouvert en 2023 sous un autre visage. Grand Joanne déroule 162 chambres aux teintes sourdes et douces dans un décor contemporain, jeune et féminin. Est-ce la fameuse Joanne que l’on voit sur les portraits aux murs ? Mystère… On croit y voir un hommage aux femmes. Les matières se font enveloppantes, des chambres au restaurant dont les murs sont tapissés de tissu IKAT. On y sert une cuisine inspirée du soleil de l’Italie. L’hôtel a une grande salle de fitness et un studio de yoga.

La chambre à réserver : le penthouse pour sa terrasse privative.

Le plus : le rooftop au 6e étage.

Le prix : à partir de 187 € la nuit en chambre double.

Grand Joanne, Vesterbrogade 9A, 1620 Copenhague.

25hours Indre By, le cas d’école

25hours Hotel Indre By, Pilestræde 65, 1112 Copenhague.
Stephan Lemke

Ouvert en 2022, l’hôtel nous renvoie au temps des études et de l’insouciance. Jusqu’en 2017, les murs ont abrité une partie de la Faculté de droit et de théologie. Aussi, Martin Brudnizki, designer d’intérieur en vue, a décliné les 243 chambres, cosy et lookées, selon les thématiques « savoir » et « passion » dans un confort loin des standards étudiants. Outre le restaurant Nenni à la cuisine méditerranéenne, le Café Duse fait saliver sur les desserts de Melissa Forti. L’hôtel est à côté de la Rundetårn (Tour Ronde). D’ici fin juillet, il aura un petit frère, le 25hours Hotel Paper Island.

La chambre à réserver : une des «Medium Plus» (accès direct au Secret Garden) ou une «Large Room» (n°150 ou 250) donnant sur Rundetårn.

Le plus : le nouveau bar Rendezvous aux cocktails créatifs.

Voir aussi :  Jordanie, fille du désert - Échappées belles

Le prix : à partir de 222 € la nuit en chambre double.

25hours Hotel Indre By, Pilestræde 65, 1112 Copenhague.

Manon Les Suites, l’hôtel qui cache la forêt

Manon Les Suites, Gyldenløvesgade 19, Copenhague.
Photo presse

Il fallait oser. Cet hôtel a emprunté l’ambiance de la jungle balinaise. Derrière une façade de verre et d’acier, le bâtiment s’articule autour d’une cour couverte, façon jardin d’hiver, et de sa piscine qui résonne de souvenirs de vacances. Des cabanas y invitent à siester. Quant aux suites, elles ont un look urbain avec leur lit à baldaquin contemporain et leur kitchenette. Reste la cuisine asiatique du restaurant Chapung dont le chef est passé par les bonnes tables de la ville : Kiin Kiin, Lalala et Nimb.

La chambre à réserver : la 606 pour sa vue sur la ville et sa terrasse privative.

Le plus : la philosophie verte de l’hôtel.

Le prix : à partir de 280 € la nuitée en chambre double.

Manon Les Suites, Gyldenløvesgade 19, Copenhague.

Villa Copenhagen, le design en majesté

Villa Copenhagen, Tietgensgade 35-39, 1704 Copenhague.
Stine Christiansen / Villa Copenhagen

Des lettres d’amour et de créance ont longtemps transité dans cet ancien bureau central de poste et de télégraphe. Depuis 2020, le bâtiment abrite 390 chambres et suites aux tons évoquant la palette du peintre Vilhelm Hammershoi. Les suites sont signées par différents designers de Copenhague dont l’équipe de Ferm Living connue pour son univers de la maison. L’hôtel Villa Copenhagen également compte une boulangerie-pâtisserie, une brasserie et un bar. Il est entre les jardins Tivoli et le branché Meatpacking District.

Le prix : à partir de 325 € la nuitée en chambre double.

La chambre à réserver : une «Earth Suite» au design durable, pensée par l’architecte Eva Harlou.

Le plus : la piscine de 25 mètres chauffée à 28-30° toute l’année.

Villa Copenhagen, Tietgensgade 35-39, 1704 Copenhague.

Nimb Hotel, la féérie de la nuit

Nimb Hotel, Bernstorffsgade 5, 1577 Copenhague.
Photo presse

Il semble tout droit sortir d’un conte de fée avec ses lignes dignes d’un palais mauresque. Derrière sa façade en marbre blanc ciselé comme de la dentelle, se cachent 38 chambres et suites exclusives. Pas une ne se ressemble (murs gris, brun, rose fané) mais toutes ont la même ambiance autour d’un savant mélange d’antiquités, de design et d’œuvres d’art. La magie du Nimb Hotel tient aussi de sa situation au cœur même des Jardins Tivoli, l’un des plus vieux parcs d’attraction au monde datant de 1843.

La chambre à réserver : une «Deluxe Room» aux fenêtres de style mauresque dans la partie ancienne.

Voir aussi :  Auvergne : Allier : parcourir les gorges de la Sioule en canoë

Le plus : Le pass offert pour les Jardins Tivoli avec accès illimité aux manèges.

Le prix : à partir de 657 € la nuitée en chambre double.

Nimb Hotel, Bernstorffsgade 5, 1577 Copenhague.

Audo House, l’adresse hybride

The Audo

Accéder au diaporama (9)

À l’écart du centre-ville, dans le quartier montant de Nordhavn, Audo House (ex-The Audo) cultive avec brio l’esprit du design scandinave. Et pour cause ! Il abrite Audo Copenhagen qui regroupe les marques de design et de mobilier MENU, By Lassen et The Audo. Show-room, restaurant, concept shop et, pour amoureux fous de style, 9 chambres de luxe… Au dernier étage, leurs lignes épurées et leurs tons de terre sont réconfortants. Pas de room-service ni de petit déjeuner (sauf au bar). Le check-in se fait via une application en dehors de certains horaires.

La chambre à réserver : la 2, la plus grande et la seule avec télévision, dotée d’une table à manger.

Le plus : la baignade dans les eaux du port à deux pas de là.

Le prix : à partir de 375 € la nuitée en chambre double.

Audo House, Århusgade 130, 2150 Copenhague.

D’Angleterre, l’historique

D’Angleterre, Kongens Nytorv 34, 1050 Copenhague.
Photo presse

Tout a commencé par un mariage en 1755 entre le Français Jean Marchal, domestique, et Marie Coppy, fille du chef de cuisine du Palais Royal de Copenhague. Ils fondent un restaurant qui deviendra plus tard un palace non loin du Théâtre Royal Danois. Les têtes couronnées y avaient leurs habitudes, Hans Christian Andersen aussi – il y aurait écrit le conte Ce que le père fait est bien fait. L’hôtel a conservé ses détails Art Nouveau et l’élégance des bonnes maisons à travers 92 chambres et suites au luxe classique. Il compte un restaurant étoilé, Marchal.

La chambre à réserver : une suite d’angle au 4e étage, avec terrasse côté Est.

Le plus : le bar à champagnes comptant plus de 160 cuvées.

Le prix : à partir de 670 € la nuit en chambre double.

D’Angleterre, Kongens Nytorv 34, 1050 Copenhague.




Le contenu de cet article a été rédigé de manière indépendante par la rédaction. Lorsque vous effectuez une réservation via nos liens partenaires, Le Figaro peut percevoir une commission.




Source link

Vous aimerez aussi...