Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères


ATTENTION

L’embargo, imposé au Qatar depuis juin 2017 par l’Arabie saoudite, les Émirats Arabes Unis, l’Égypte et Bahreïn, se traduit par une fermeture des frontières de ces pays avec le Qatar et une interdiction de leurs espaces aériens à la compagnie nationale qatarienne Qatar Airways. Il n’empêche pas les voyageurs de se rendre au Qatar depuis ces pays et inversement, via un pays tiers. Il est sans incidence significative sur le trafic aérien entre la France et le Qatar. Il ne présente aucune menace particulière pour les voyageurs.

FORMALITES D’ENTREE

Visa


• La validité du passeport doit être supérieure à six mois pour obtenir un visa et être admis à entrer au Qatar.


• Il est possible d’obtenir un visa multi-entrées à l’aéroport de Doha (seul point d’entrée dans le pays et de sortie du pays).

Le visa multi-entrées est délivré :

• pour 90 jours ;

• gratuitement ;

• sur présentation d’un billet retour ;

• pour tout séjour prolongé (dans le cadre d’un contrat de travail ou d’une demande de résidence), le Qatar impose des analyses de sang nécessaires à tout établissement d’un permis de séjour (VIH-Sida, tuberculose, hépatite B et C). Les certificats délivrés par des autorités médicales étrangères antérieurement à l’arrivée au Qatar ne sont pas reconnus. Le candidat à la résidence ne sera pas autorisé à séjourner au Qatar si l’un des tests de dépistage se révèle positif.

Résidence

Première formalité à accomplir lors de votre arrivée au Qatar, le permis de résidence est indispensable pour résider et/ou travailler au Qatar. Il est également requis pour toutes les formalités liées à l’ouverture d’un compte en banque, à la signature d’un bail de location, à l’achat d’une voiture, à l’inscription des enfants à l’école, etc.

Voir aussi :  le vrai du faux sur ce qu’il faut porter quand il fait chaud

Le permis de résidence nécessite un parrainage local, le plus souvent celui de votre employeur. Le parrainage est une relation juridique entre un sponsor et un travailleur.

Le sponsor (il peut s’agir d’un particulier ou d’une société) fait en quelque sorte office de « garant » de votre résidence au Qatar auprès des autorités. Toutes vos démarches administratives requerront son autorisation, de même que toutes vos sorties du territoire.

Important : le permis de résidence est délivré exclusivement par le Département de l’Immigration. L’ambassade de France n’intervient pas dans cette procédure.

Les autorisations de sortie de territoire pour les travailleurs, délivrées par les employeurs, ont été supprimées le 28 octobre 2018. La sortie de certaines catégories d’employés (occupant des postes à responsabilité ou sensibles) peut rester soumise à un accord de l’employeur. Afin qu’un employeur ne puisse plus s’opposer à ce qu’un de ses salariés rompe légalement son contrat de travail et change d’employeur, des certificats de non objection devraient être mis en place dans les prochains mois.

Examen médicaux :

Les personnes souhaitant obtenir un permis de résidence au Qatar sont soumises à des tests médicaux obligatoires. Ces tests doivent être réalisés sur place dans des structures agréées. Ils comprennent un examen sanguin et une radiographie des poumons. Ils concernent les pathologies qui suivent : VIH/SIDA, hépatite B, hépatite C, tuberculose, syphilis. Ces tests concernent aussi les membres de la famille.

Des tests complémentaires annuels peuvent être demandés pour certains emplois spécifiques (coiffure, esthétique, restauration…).

La détection de l’une de ces pathologies peut conduire au refus de délivrance du permis de résidence.

Voir aussi :  États-Unis : Augmentation du prix de l'autorisation de voyage ESTA

Pour plus d’informations, consulter le site du ministère de la santé.

ATTENTION

• En cas de rupture unilatérale de contrat, l’employeur peut lancer une procédure de « travel ban » qui correspond à une interdiction de sortie du territoire, jusqu’au règlement du conflit.

• Le code du travail permet à l’employeur de licencier un employé en contrat à durée indéterminée, sans motif, avec un préavis d’un mois, porté à deux mois après 5 ans de contrat effectif.

Pour plus d’informations, vous pouvez également contacter l’ambassade du Qatar en France et consulter son site.

REGLEMENTATION DOUANIERE

Parmi les produits dont l’importation est interdite au Qatar figurent notamment l’alcool, la viande de porc, tout objet, revue ou enregistrement à caractère pornographique, mais aussi tout produit stupéfiant.

Les produits interdits font l’objet d’une détection systématique dans les bagages et leur découverte peut entraîner des poursuites pénales avec risque d’emprisonnement.



Source link

Vous aimerez aussi...