Nos dernières adresses à Monaco, le Rocher derrière les clichés


Entre pinède et Méditerranée, le très chic Monte Carlo Beach Hôtel, où officie désormais la chef Mélanie Serre, au restaurant Elsa. Communication SBM

REPORTAGE – Alors que des restaurateurs s’affairent à mettre au jour des fresques de la Renaissance dans les plafonds du palais princier, de nouveaux spots inventent un art de vivre plus contemporain, attractif, dépoussiéré… loin des stéréotypes éculés.

À Monaco

C’est une petite bande de terre pleine de paradoxes. Deux kilomètres carrés seulement où se jouent les extrêmes. Le béton et les polders d’un côté, la défense de l’océan et de la biodiversité de l’autre. Les sous-sols et les gratte-ciel. Sous l’égide d’une famille princière proche de ses sujets et tout à la fois inatteignable. Un territoire où cohabitent près de 130 nationalités et qui préserve ses traditions, son identité. Ne seraient-ce pas ces extrêmes qui font la spécificité monégasque ? Voyez plutôt.

Alors que des restaurateurs s’affairent à mettre au jour des fresques de la Renaissance recouvertes dans les plafonds du palais princier, de nouvelles adresses, ouvertes dans les mois à venir, entendent inscrire la Principauté dans un tourisme plus authentique, dans l’air du temps. Loin des stéréotypes et des clichés (yachts, casino, événements mondains) qu’elle a toujours charriés.

Début juin, en plein cœur de la pinède du très chic Monaco Beach Hôtel, La Vigie viendra ressusciter…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 87% à découvrir.

Vous avez envie de lire la suite ?

Débloquez tous les articles immédiatement.

Déjà abonné ?
Connectez-vous



Source link

Voir aussi :  48 heures à Beaune, week-end grand cru en Bourgogne

Vous aimerez aussi...