Ouverture de Balmoral, nouvelles visites de Buckingham… Comment la famille royale britannique profite du tourisme


Entre les demeures royales à visiter et les propriétés à louer, les Windsor sont devenus au fil des années un acteur touristique de premier ordre au Royaume-Uni.

C’est peu dire que la famille royale britannique est un large contributeur de l’économie au Royaume-Uni. Cette dernière peut rapporter jusqu’à plusieurs centaines de millions de livres de bénéfices chaque année. Selon le magazine Forbes, la valeur des Windsor est même estimée à 19 milliards de livres sterlings (env. 22 milliards d’euros). Et sans nul doute, cette balance commerciale positive contribue largement aux affaires du roi Charles III, qui a décidé d’ouvrir un peu plus les propriétés de la Couronne britannique au grand public.

Désormais, les visiteurs pourront découvrir cet été de nouvelles pièces du palais de Buckingham, à Londres. Une grande première accompagnée d’une autre : l’ouverture du château de Balmoral, en Écosse. Ce refuge de la reine Elizabeth II était jusqu’ici fermé au grand public. Son ouverture prochaine a mis en émoi une partie des aficionados de la famille royale et a provoqué son lot de controverses au passage. Florilège.

Découvrir des pièces cachées de Buckingham Palace

Le palais de Buckingham dévoile une nouvelle aile au grand public.
agota kadar @m3.2 / Agata Kadar – stock.adobe.com

En 1993, la reine Elizabeth II s’était résignée à ouvrir le palais de Buckingham au public pour payer la rénovation du château de Windsor, victime d’un incendie ravageur en 1992. 31 ans après, cette résidence officielle de la famille royale va dévoiler de nouvelles pièces. Plus exactement, l’aile Est, bâtie entre 1847 et 1849 pour accueillir la grande famille de la reine Victoria, sera accessible pour la première fois au public lors d’une visite guidée, en juillet et août. Cette ouverture intervient après plus de cinq ans de travaux, réalisés dans le cadre d’un programme de rénovation de 369 millions de livres (430 millions d’euros).

Voir aussi :  UNE BOUTEILLE DE GAZ S’ÉCHAPPE D'UN VÉHICULE ET S'EXPLOSE A HAUTEUR DU ROND POINT SYMPATRIQUE

Le billet donnera accès au couloir principal et à la salle adjacente au balcon, qui donne sur le célèbre «Mall» où le public se rassemble lors des grandes occasions. Mais attention, pas question pour les visiteurs de saluer la foule depuis le balcon. Du côté des prix, il faudra mettre la main au porte-monnaie. Compter 75 livres (87 euros) la visite guidée dans l’aile Est. Les réservations seront ouvertes à partir du 10 avril pour des visites quotidiennes, en nombre limité, entre le 15 juillet et le 31 août.

Grande ouverture de Balmoral au public

Le château de Balmoral ouvre pour la première fois au public.
adfoto – stock.adobe.com

Le château préféré d’Elizabeth II a jusqu’ici été toujours fermé au public. Avec sa disparition en septembre 2022, une nouvelle page se tourne. Entre le 1er juillet et le 4 août, les visiteurs auront pour la première fois accès à certaines parties de la propriété écossaise, juste avant l’arrivée du roi Charles III et la reine Camilla pour leurs vacances estivales. Et le prix des tickets a provoqué un tollé. 40 entrées seront vendues chaque jour, et le billet coûtera 100 livres (117 euros) ou 150 livres (175 euros), si l’on décide de prendre en option un «afternoon tea».

Auparavant, les visites étaient seulement limitées au jardin et à la salle de bal. Désormais, elles comprennent un guide, qui fera découvrir aux quelques chanceux les couloirs et salles mystérieuses de la résidence royale. Et le prix élevé n’a semble-t-il pas effrayé. À peine 24 heures après l’annonce de l’ouverture, le site du château affichait déjà complet au niveau des visites.

Voir aussi :  EXPLORER LA GHOST TOWER DE BANGKOK - VLOG VOYAGE URBEX THAILANDE

Plusieurs demeures royales ouvertes au public

Le château de Windsor est l’un des palais les plus visités de la famille royale britannique.
warasit – stock.adobe.com

Outre ces deux châteaux, il est également possible de visiter d’autres propriétés de la famille royale britannique, à commencer par le château de Windsor, visité par 1,5 million de personnes chaque année. Avec un ticket d’entrée adulte à 30 livres (35 euros), le château ne désemplit pas et constitue depuis longtemps l’une des propriétés les plus rentables de la famille royale. En Écosse, une autre propriété, moins connue du grand public, est également accessible : le Palais de Holyroodhouse, qui est également l’une des résidences officielles de la Couronne britannique. Compter 20 livres (env. 23 euros), pour un ticket adulte, pour y accéder.

Des propriétés… à louer sur Airbnb

Cela fait partie des nombreuses surprises de la famille royale britannique. Cette dernière, bonne gestionnaire de patrimoine, met également ses propriétés en location sur Airbnb. C’est notamment le cas de la Garden House, ancienne maison du jardinier en chef d’Elizabeth II. Cette dernière se situe sur le domaine de Sandringham, l’une des résidences préférées des Windsor, dans le comté de Norfolk. Pour les chanceux qui auront l’occasion d’y résider le temps de quelques nuits, il faudra tout de même mettre la main à la poche : 372 livres la nuit, soit plus de 430 euros. Et pour une durée minimale de séjour de trois nuits.

La royauté a aussi mis en location certaines dépendances de leur château écossais de Balmoral. Également en Écosse, le château de Mey, acheté par la Reine mère en 1952, peut accueillir les visiteurs d’un soir. En Roumanie, plus exactement en Transylvanie, le roi Charles III possède même une maison d’hôtes, dont il loue les chambres. Les prix varient entre 100 euros pour les moins chères et plus de 330 euros.

Voir aussi :  Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères



Source link

Vous aimerez aussi...