où l’observer, comment et combien de temps ?


Le spectacle céleste sera principalement visible depuis l’Amérique du Nord. Mais les plus passionnés pourront la suivre sur des sites dédiés en France.

C’est un spectacle céleste attendu par des millions de personnes. L’éclipse solaire de ce lundi 8 avril est un phénomène unique autant qu’impressionnant, véritable œuvre d’ombres et de lumière. S’il y a entre deux et cinq éclipses solaires par an, les éclipses totales comme celle-ci sont plus rares : il s’agit de la quinzième depuis l’an 2000). Elles interviennent quand la Lune s’aligne parfaitement avec la Terre et le Soleil, empêchant la lumière de l’astre roi de nous parvenir. Plus concrètement, le Soleil disparaîtra sous nos yeux pendant quelques minutes.

Toutefois, celle du 8 avril devrait être singulière. L’Observatoire de Paris la décrit comme étant tout simplement «exceptionnelle», notamment en raison de sa durée. Mais comment observer ce spectacle et en prendre plein les yeux – sans les abîmer ?


EN VIDÉO – Regarder l’éclipse solaire totale en direct avec Le Figaro

Où l’observer ?

Il faut se déplacer de l’autre côté du monde pour l’observer de ses propres yeux. L’éclipse solaire commencera au Mexique, traversera les États-Unis et se terminera au Canada. Mais c’est dans une petite ville du Mexique que le spectacle devrait être le plus saisissant : à Nazas, dans l’État du Durango, au nord-ouest du Mexique. La petite ville, peuplée de quelque 4000 âmes, est placée au centre de la «bande de totalité», c’est-à-dire l’ensemble des endroits où la totalité de l’éclipse sera visible. On pourra également l’observer entièrement depuis les États de Sinaloa (Mazatlán) et de Coahuila (Torreón, Matamoros, ou encore Monclova). Elle devrait débuter à 10h55, heure locale.

Voir aussi :  Que voir, que faire à Évian ? Nos activités incontournables dans l'élégante cité de Haute-Savoie

De nombreux événements sont d’ores et déjà prévus à travers les États-Unis. À Niagara Falls, ville canado-américaine où se trouvent les chutes du Niagara, on prévoit jusqu’à un million de visiteurs.

En Europe, le phénomène ne sera que partiel, et surtout, nullement visible depuis la France métropolitaine. On pourra l’observer sur l’archipel français de Saint-Pierre-et-Miquelon, qui se situe au large du Canada, où l’éclipse sera presque totale. Dans les Antilles françaises, l’éclipse sera partiellement visible, comme en Guadeloupe, avec moins de 0,5% d’obscuration. À Papeete, en Polynésie française, le lever du Soleil se retrouvera partiellement perturbé, puisqu’il se trouvera temporairement éclipsé par la Lune.

Sinon, il faudra se rendre en Islande, en Irlande, dans le sud-ouest de la Grande-Bretagne et le nord-ouest de l’Espagne et du Portugal pour en profiter. Et plus au nord, au Svalbard. Il reste quelques heures pour les plus rapides !

Comment la regarder en France ?

L’éclipse solaire totale débutera à 17h42, heure de Paris, pour se terminer à 22h52. La disparition du soleil arrivera à son maximum à 20h17.

Nos compatriotes les plus enthousiastes auront l’embarras du choix pour l’observer – en tout cas indirectement. La Nasa proposera des retransmissions en direct sur leur chaîne YouTube et sur leur compte Twitch. La diffusion débutera à partir de 19h (heure de Paris) jusqu’à 22h pour suivre toute la trajectoire de l’éclipse. Des échanges et décryptages sont prévus avec des experts. Et si la météo se veut clémente, la Nasa devrait même partager des images du spectacle sous différents angles. Un chat sera également mis en place.

MétéoMédia, chaîne de télévision du Québec consacrée à la météorologie, diffusera aussi une émission spéciale à la télévision et sur sa chaîne YouTube. Quid de la France ? Pour les plus passionnés, rendez-vous à la Cité de l’espace de Toulouse, ville de l’aéronautique français. L’éclipse sera retransmise en direct depuis sa salle IMAX, et commenté par leur envoyé spécial basé à Dallas, au Texas. Avant la diffusion, une conférence sera menée par menée par Nathalie Cabrol, chercheuse pour la NASA et spécialiste mondiale de la recherche de vie extraterrestre. Elle sera accompagnée par l’astrophysicien Sylvestre Maurice, de l’Institut de recherche en astrophysique et planétologie (IRAP), spécialiste de l’exploration de Mars. Et pour les retardataires, tant pis, l’événement est déjà complet.

Voir aussi :  VOYAGE EN THAILANDE AVEC LE ROYAUME DU SIAM ISSAN

Quelle est sa durée ?

Au total, le phénomène va durer 5 heures, 10 minutes et 5 secondes, pour être précis. Mais le clou du spectacle, à savoir l’éclipse solaire totale, durera 4 minutes et 34 secondes. Une durée exceptionnellement longue. «Il faut remonter à l’éclipse totale de Soleil du 9 mars 2016 pour trouver une durée presque aussi longue (4min9s), avant d’attendre la prochaine qui surviendra le 2 août 2027 (6min23s), visible depuis le sud de l’Espagne et depuis l’ensemble des pays du Maghreb», explique l’Observatoire de Paris. Cette durée va décroître au fur et à mesure que l’on s’éloigne du milieu de la bande de centralité.

Certaines parties du monde seront ainsi complètement plongées dans l’obscurité. L’éclipse solaire va entraîner une baisse de lumière très importante, provoquant une chute des températures et des vents. Les animaux, sensibles à ces variations, peuvent adopter certains comportements déroutants. Comme le note l’AFP, des girafes ont été vues partir au galop. Des coqs et des criquets se sont mis à chanter.

Comment se protéger les yeux ?

Depuis plusieurs semaines, les autorités locales martèlent les mêmes consignes de sécurité. Les observateurs doivent porter des lunettes spéciales pour regarder le Soleil. Sinon, elles risquent de graves lésions au niveau des yeux, notamment des brûlures graves du fond de l’œil. Les risques d’endommager la rétine sont loin d’être un mythe. Et déjà, nombre de sites font état d’une rupture des stocks de lunettes. Pour celles et ceux non équipés, les spécialistes recommandent de regarder l’éclipse de façon indirecte. Comme le note l’Observatoire de Paris, «il est possible de suivre l’éclipse avec une lunette astronomique. Mais celle–ci doit être obligatoirement munie d’un filtre solaire de densité 5 de type ’mylar’, pour éviter tout accident ophtalmique irréversible.» Les lunettes de soleil sont à proscrire.

Voir aussi :  The Prince's Voyage / Le Voyage du prince (2019) - Trailer (English Subs)

À quand remonte la dernière éclipse ?

La dernière éclipse totale a eu lieu en France, il y a 25 ans. C’était, plus exactement, le 11 août 1999. Le phénomène a été visible pendant un peu moins de 3 minutes.

Quand aura lieu la prochaine éclipse ?

En France, la prochaine éclipse solaire sera visible le 12 août 2026. Mais, il faudra se rendre en Espagne pour profiter pleinement du spectacle. Quid d’une éclipse solaire totale ? La plupart d’entre nous devront y renoncer : elle adviendra le 3 septembre 2081.




Source link

Vous aimerez aussi...