Que voir, que faire à Munich : les activités incontournables


Située dans le sud-est de l’Allemagne non loin des Alpes, Munich est une ville empreinte de charme, qui reflète l’art de vivre bavarois avec sa richesse patrimoniale et son ambiance conviviale. Parcours, activités et expériences… Nos conseils pour votre prochain voyage à Munich.

Capitale de Bavière, Munich est la troisième ville d’Allemagne. Réputée pour sa douceur de vivre, c’est une destination animée et chaleureuse qui vibre particulièrement à l’heure de l’Oktoberfest et des finales de la Bundesliga. Le style néo-gothique de ses bâtiments historiques s’équilibre harmonieusement avec le flair de son urbanisme. Dégustation de bière, visite du Musée BMW, balade sur les Champs-Élysées munichois, et découvertes artistiques… Munich est une ville chargée d’histoire qui s’inscrit pleinement dans l’air du temps.

Culture et traditions à Munich

Fête bavaroise incontournable, l’Oktoberfest de Munich attire chaque année des milliers de voyageurs. Rawf8

Le charme de la vieille ville

Le centre historique de Munich se découvre avec Marienplatz, sa place emblématique. L’horloge mécanique, Rathaus Glockenspiel, est particulièrement originale avec ses automates. Autour d’elle, on admire le Nouvel Hôtel de Ville au style néo-gothique remarquable, la fontaine Fischbrunnen à la sculpture de poisson, et le carillon qui sonne trois fois par jour. À quelques pas de là, Odeonsplatz est une place aux influences italiennes, avec ses lions de pierre qui montent la garde. La visite se poursuit avec la Résidence de Munich, qui était jadis la résidence officielle des monarques. Non loin, on admire l’Église Saint-Pierre de Munich, la plus ancienne de la ville, puis la Frauenkirch, une sublime cathédrale gothique célèbre pour ses deux tours. Immanquable pour visiter une église plus inhabituelle, la Asamkirche est somptueuse, et arbore un style baroque et rococo que l’on ne manque pas d’immortaliser.

Voir aussi :  Voyage en Thaïlande : le Wat Phra That Khao Noi de Nan

Oktoberfest et biergartens munichois

L’Oktoberfest est une fête bavaroise qui se déroule généralement de mi-septembre à début octobre, pendant laquelle les Munichois et voyageurs nationaux et internationaux, festoient au rythme de musiques traditionnelles et où la bière coule à flots. Après avoir assisté à la parade d’ouverture, on s’installe sous les gigantesques tentes à bière et on déguste les plats locaux comme le bretzel, la saucisse blanche dite weisswurst ou le jarret de porc. Tout au long de l’année, on se pose aussi dans les biergartens, de grandes brasseries en plein-air où l’on se retrouve avec ses proches et on se laisse aller à l’art de vivre bavarois, une chope à la main. Autre institution, la Hofbräuhaus est une brasserie du XVIe siècle au passé riche, où l’on peut manger et en apprendre plus sur l’histoire de la ville. Tous les jours, le Viktualienmark (un marché animé), propose d’autres plats typiques tels que la salade de patates, le leberkäse (charcuterie) ou encore l’incontournable apfelstrudel (tarte aux pommes).

La porte d’entrée vers les châteaux de Bavière

A deux heures de Munich, le sublime le château de Neuschwanstein a inspiré Walt Disney. Patryk Kosmider

La Bavière se visite aussi pour ses châteaux superbes. Situé au cœur de Munich, le Nymphenburg est une ancienne résidence royale qui émerveille par sa Galerie des Beautés et ses lacs couverts de cygnes. À 2h de là, le château de Neuschwanstein, qui a inspiré Walt Disney, plonge les visiteurs dans un véritable conte de fées. Construit sous le règne de Louis II de Bavière, il impressionne par son emplacement à flanc de montagne, entouré de forêts, et son style romantique. Construit à la même période, le château de Linderhof rend hommage à la France avec ses airs de Petit Trianon versaillais.

Voir aussi :  Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères

Munich, une ville d’art et d’automobile

À quelques pas du musée BMW, le BMW Welt détone de par son architecture futuriste. fottoo

Munich, ses musées et son art de rue

À Munich, la scène artistique est très forte, et se retrouve notamment sur les murs dans le quartier de Schlachthof. Comprenant pas moins d’une quinzaine de musées, historiques ou huppés, on compte trois superbes pinacothèques (fermées le lundi) : l’Alte Pinakothek consacrée à la peinture européenne du Moyen Âge au XVIIIe siècle, la Neue Pinakothek aux œuvres du XIXe siècle, et la Pinakothek der Moderne, à l’art moderne. L’art contemporain s’admire aussi à la Haus der Kunst, ainsi qu’au Brandhorst, avec plus de 100 œuvres d’Andy Warhol.

Le fleuron de l’automobile allemand

Leader mondial de l’industrie automobile, l’Allemagne compte nombre de ses principaux constructeurs en Bavière. Parmi eux, BMW, véritable institution du pays. Passionnés et curieux se retrouvent naturellement au BMW Welt, un impressionnant site à l’architecture futuriste qui se visite en parallèle du musée BMW, retraçant l’origine et l’évolution du constructeur et de ses véhicules.

Sport et grand-air à Munich

Poumon vert de plus de 300 hectares au cœur de Munich, l’Olympiapark regroupe un stade, une patinoire, une piscine couverte, une piste cyclable ou encore un aquarium. pwmotion

Terre de football & de rencontres

Les Munichois vivent au rythme du calendrier du club historique FC Bayern, fondé en 1900. Celle qui s’impose aujourd’hui comme l’une des meilleures équipes de la Bundesliga et anime le cœur des supporters, joue à l’Allianz Arena et y a son propre musée à visiter. Autre symbole sportif, le Parc olympique de Munich, construit pour les JO de 1972, est un vaste écrin de verdure et véritable symbole culturel que l’on découvre au nord de la ville.

Voir aussi :  Covid-19 : La Thaïlande reprend son programme d'exemption de quarantaine pour les vaccinés le 1er février

Munich, côté vert

En plus de son impressionnant Olympiapark, Munich compte nombreux autres parcs et jardins où il fait bon se prélasser au cœur même de la ville. Situé dans le quartier de Schwabing, l’Englischer Garten est un poumon vert de 400 hectares, avec un lac artificiel, de charmants monuments et un salon de thé. C’est là que l’on retrouve la mythique vague Eisabchwelle, où les locaux et plus aventuriers font du surf en toute saison sous le regard des spectateurs curieux. Lieu de loisirs, l’Ostpark est prisé par les Munichois pour les barbecues en été, et le patinage en hiver. Plus floral, Westpark est un havre de paix, idéal pour se ressourcer avec sa roseraie et son jardin japonais, après des journées de découvertes dans l’une des plus charmantes villes du pays.



Source link

Vous aimerez aussi...