comment partir en train en dernière minute pour moins de 30 € ?


Plusieurs forfaits permettent de voyager à plusieurs et de manière illimitée pendant quelques jours. Plus vous partez nombreux, moins vous payez. Notre sélection d’offres à petit prix pour une escapade improvisée, au départ de Paris ou en régions.

Les ponts de mai approchent et vous n’avez pas encore planifié d’escapade ? Il n’est pas trop tard pour s’organiser en dernière minute sans se ruiner. Mais il faut se résoudre à faire une croix sur les TGV inOui et Ouigo : les rares places encore disponibles dans les trains à grande vitesse sont vendues au prix fort. Autre solution : les TER. Depuis Paris, ils desservent les cinq régions limitrophes de l’Île-de-France. Ailleurs en France, ils assurent une desserte fine du territoire en reliant les villes, le littoral, les montagnes et les zones rurales.

Leur point fort ? Le prix des billets reste fixe, même si vous l’achetez quelques minutes avant le départ. Mais cet avantage a un revers : la réservation n’est pas obligatoire dans les trains régionaux. À moins de faire partie des premiers à monter à bord, la place assise n’est donc pas garantie, surtout si vous partez en période de forte affluence.

Les régions, qui gèrent les TER, ont pour la plupart mis en place des forfaits pour voyager de manière illimitée sur leur territoire pendant un, deux ou trois jours consécutifs. Ces billets sont souvent valables pour des groupes jusqu’à cinq passagers : ainsi, plus vous partez nombreux, moins vous payez. La journée de voyage peut ainsi revenir à moins de 10 € par personne. Idéal pour un week-end improvisé entre amis ou en famille ! Si les cartes de réduction nationales de la SNCF (cartes Avantage, notamment) ne sont pas valables dans tous les TER, on peut opter pour celles mises en place par chaque région. Pour une vingtaine d’euros, ces cartes de réduction régionales offrent généralement 50 % de réduction sur le plein tarif et profitent à quatre accompagnants maximum.

Depuis Paris

Deux heures suffisent pour gagner la baie de Somme depuis la capitale, d’abord en train régional jusqu’à la gare de Noyelles-sur-Mer (1h40), puis en train historique à vapeur (30 minutes). Mis en place par les Hauts-de-France, le pack TER Baie de Somme facilite cette sortie en bord de mer en incluant l’aller-retour en TER depuis Paris-Nord (ou n’importe quelle autre gare de la région), ainsi que deux jours de circulations illimitées sur les Chemins de fer de la baie de Somme (CFBS). La baie constitue la plus grande colonie de phoques et veaux marins d’Europe. La fin du printemps et l’été sont les meilleures périodes pour les observer, particulièrement à la pointe du Hourdel. Ne manque plus que la paire de bottes si vous prévoyez de traverser la baie à pied.

Combien ? Pack TER Baie de Somme : 27 € pour les adultes ou 11 € pour les enfants de moins de 12 ans. Une formule particulièrement économique, sachant que le prix normal pour un adulte est de 86,40 € (61,40 € l’aller-retour en TER depuis Paris + 25 € le billet 2 jours pour les trains historiques).

Voir aussi :  Nos meilleures adresses pour fêter la fashion week

Depuis où ? Paris (gare du Nord), Lille, Arras, Amiens et toutes les gares de la région Hauts-de-France.

  • Les châteaux de la Loire et le Centre-Val-de-Loire
Depuis Blois (Loir-et-Cher), une navette dessert plusieurs châteaux de la Loire, dont celui de Chambord. Jean-Christophe MARMARA / Le Figaro

Voyager à plusieurs et à volonté depuis Paris vers le Centre – Val-de-Loire ? C’est possible avec le Pass Rémi Découverte, utilisable dans les TER et cars régionaux du réseau Rémi. L’occasion de s’arrêter dans les grandes villes de la région (Chartres, Tours, Orléans, Bourges…), de sillonner ses territoires comme le Perche, le Berry ou la Touraine ou visiter les châteaux de la Loire. Depuis Blois, une «navette châteaux» dessert les domaines de Chambord, Beauregard et Cheverny. Leurs horaires sont synchronisés avec ceux du train. Pour trouver l’inspiration, la région a édité un guide très complet de 33 destinations et sites touristiques où se rendre sans voiture.

Combien ? Pass Rémi Découverte Plus : 95 € pour 2 jours ou 120 € pour 3 jours de voyages illimités de/vers Paris et en Centre-Val-de-Loire. Valable pour cinq personnes maximum, soit à partir de 8 € par personne et par jour si vous partez à 5. Pour des trajets intra Centre – Val-de-Loire uniquement, ces mêmes billets sont proposés à 45 et 60 €.

Depuis où ? Paris (gare d’Austerlitz), Tours, Orléans, Bourges et toutes les gares de la région Centre-Val-de-Loire.

Ouigo Train classique relie Paris à Nantes et Lyon deux fois plus lentement que les trains à grande vitesse. Jean-Marc De Jaeger / Le Figaro

Lancés en avril 2022, les Ouigo Train Classique utilisent d’anciennes voitures Corail qui circulent sur des voies classiques à la vitesse maximale de 160 km/h. D’où des temps de trajets deux fois plus longs qu’en TGV. Depuis Paris, compter 5 heures pour gagner Lyon (2 départs quotidiens) ou 4 heures pour rejoindre Nantes (3 départs quotidiens). En cours de route, ces «Ouigo lents», qui ont transporté 1,3 million de passagers en un an, desservent notamment Dijon, Chalon-sur-Saône, Le Mans ou Angers. Pas de jaloux : tous les passagers d’un même train paient le même prix, qu’ils réservent lors de l’ouverture des ventes (à J-45) ou seulement quelques heures avant le départ.

Combien ? Aller simple entre 10 et 49 € selon la distance parcourue et la date de départ. Prix fixe quel que soit le moment de la réservation.

Depuis où ? Paris (gare d’Austerlitz vers Nantes ou gare de Bercy vers Lyon) et plusieurs gares d’Île-de-France (Juvisy, Massy, Versailles-Chantiers et Villeneuve Saint-Georges).

En régions

Prendre de la hauteur sur le pic du Midi, se laisser charmer par le village médiéval de Cordes-sur-Ciel, faire le plein d’iode à Agde ou à Sète… L’Occitanie veut inciter ses habitants à découvrir leur territoire sans voiture. Pour cela, la deuxième plus grande région de France, très impliquée dans le transport ferroviaire, multiplie les bons plans. Quelques mois après avoir lancé les trains à 1 € chaque premier week-end du mois, elle vient de créer le Pass Rail Tour, un billet qui permet de voyager de manière illimitée pour seulement 10 € par jour. Il est valable dans tous les TER de la région, y compris sur la ligne du Train Jaune qui traverse les Pyrénées catalanes.

Voir aussi :  SETUP DO VOYAGE MOTOR DE CIVIC 4CC - ESTILO BR | TUNADOS BR

Combien ? Pass Rail Tour : 10 € pour 1 jour de voyages illimités (forfaits de 2 à 6 jours consécutifs). Trajet à 1 € pour tous chaque premier week-end du mois. Du 14 juillet au 15 août 2023, ces trajets à 1 € sont proposés tous les jours uniquement aux moins de 26 ans.

Depuis où ? Toulouse, Montpellier et toutes les gares d’Occitanie, ainsi que les gares hors Occitanie suivantes : Agen, Pau, Brive-la-Gaillarde, Avignon-Centre, Tarascon-sur-Rhône et Clermont Ferrand.

En période estivale, un train surnommé Tire-Bouchon relie Auray à la presqu’île de Quiberon. AnneSophie – stock.adobe.com

Emprunter le Tire-Bouchon jusqu’à presqu’île de Quiberon, faire du surf dans le presqu’île de Crozon, randonner le long des côtes du Finistère… Le train dessert la plupart des sites naturels et historiques de Bretagne. Pour sillonner la région entre amis ou en famille, rien de mieux que le Pass TER BreizhGo, décliné en version 2 jours et 7 jours. Il est utilisable toute l’année, dans tous les TER sans exception.

Combien ? Pass TER BreizhGo : 55 € pour 2 jours ou 110 € pour 7 jours de voyages illimités. Valable pour 5 personnes, soit à partir de 3,14 € par personne et par jour vous voyagez à 5.

Depuis où ? Rennes, Brest, Quimper et toutes les gares de Bretagne.

Relié par le train, Fécamp (Seine-Maritime) est une alternative moins fréquentée à Étretat, situé à 10 km de là. ARNAUD ROBIN / Le Figaro Magazine

Marcher sur les falaises d’Étretat, revivre l’Histoire sur les plages du Débarquement, passer un week-end culturel à Rouen ou au Havre… Pour découvrir ces sites emblématiques de Normandie, la région offre des voyages illimités avec le Pass Normandie Découverte décliné en deux versions : l’un est valable en semaine uniquement lors des vacances scolaires, l’autre pendant les week-ends, jours fériés et quelques événements régionaux (Médiévales de Bayeux, Armada de Rouen…). Disponible jusqu’au 12 novembre 2023, il est utilisable dans tous les trains et cars du réseau Nomad.

Combien ? Pass Normandie Découverte : 20 € pour 2 jours les week-ends et jours fériés ou 35 € pour 2 jours en semaine lors des vacances scolaires. Valable pour deux adultes, soit à partir de 5 € par personne et par jour. Jusqu’à trois enfants de moins de 12 ans peuvent utiliser ce billet.

Depuis où ? Rouen, Caen et toutes les gares de la région Normandie.

Voir aussi :  VOYAGE EN SOLITAIRE : Thaïlande - épisode 2
Clisson (Loire-Atlantique), la «Toscane française», est accessible en moins de 30 minutes en TER depuis Nantes. ARNAUD ROBIN / Le Figaro Magazine

Accepté à bord des trains et cars TER, autocars départementaux et Intercités sans réservation obligatoire, le forfait Multi Aléop permet de sillonner la région Pays de la Loire à plusieurs et sans limite. Une belle occasion de prendre le large à La Baule ou aux Sables-d’Olonne, de découvrir les vins d’Anjou ou de longer la Loire, de Saumur à Nantes en passant par Angers. Bonne nouvelle pour les cyclistes : dans le cadre de l’opération «Train Loire à Vélo», des TER spéciaux capables d’accueillir jusqu’à 83 vélos sont mis en place jusqu’à septembre sur la ligne Interloire (Orléans – Nantes – Le Croisic).

Combien ? Forfait Multi Aléop : 30 € pour 1 jour ou 45 € pour 2 jours de voyages illimités. Valable pour 5 personnes maximum, soit à partir de 4,5 € par personne et par jour si vous voyagez à 5.

Depuis où ? Nantes, Angers, Le Mans et toutes les gares de la région Pays de la Loire.

Les week-ends et jours fériés, une navette relie en 30 minutes la gare SNCF de Sélestat au château du Haut-Kœnigsbourg (Bas-Rhin). Jenifoto – stock.adobe.colm

Le ticket Alsa+ offre des déplacements illimités sur la journée en Alsace ou, selon la formule choisie, au sein de l’un de deux départements qui la composent (Bas-Rhin ou Haut-Rhin). Il est utilisable dans les TER du réseau Fluo, mais aussi les cars régionaux ainsi que les transports en commun de Strasbourg, Colmar et Mulhouse. Une belle invitation à découvrir ces métropoles d’Alsace, mais aussi ses plus petites villes (Obernai, Sélestat, Haguenau…), sa Route des vins et ses forêts des Vosges du Nord.

Combien ? Passe Alsa+ : 39,10 € pour 1 jour de voyages illimités en Alsace (ou 24,10 € dans un seul département). Valable les samedis, dimanches et jours fériés pour 5 personnes maximum, soit 7,80 € par personne si vous partez à 5.

Depuis où ? Strasbourg, Colmar, Mulhouse et toutes les gares du Bas-Rhin et Haut-Rhin.

Menton, dernière ville française avant la frontière italienne, est desservie par la principale ligne TER des Alpes-Maritimes. ÉRIC MARTIN / Le Figaro Magazine

Buller sur une plage de la Côte d’Azur, prendre de la hauteur à Grasse, découvrir les adresses tendance de Monaco… Autant d’activités à portée de TER à réaliser dans les Alpes-Maritimes. Avec son Pass Isabelle Famille, le département propose de parcourir à volonté sa ligne principale qui longe le littoral de Cannes à Menton, ainsi que ses deux lignes secondaires qui desservent l’arrière-pays (l’une vers Grasse, l’autre – surnommée le Train des merveilles – qui parcourt la vallée de la Roya jusqu’à la frontière italienne).

Combien ? Pass Isabelle Famille : 35 € pour 1 jour de voyages illimités. Valable tous les jours pour 2 adultes et 2 enfants de moins de 16 ans, soit 8,75 € par personne si vous partez à 4.

Depuis où ? Nice, Cannes, Menton, Monaco et toutes les gares du département des Alpes-Maritimes.



Source link

Vous aimerez aussi...