les meilleurs hôtels à moins de 200 euros la nuit


La capitale irlandaise fait rêver les Français pour son ambiance festive et la gentillesse de ses habitants, mais, comme ailleurs, les tarifs hôteliers ont explosé. Nous vous avons déniché dix adresses de 3 et 4-étoiles à Dublin, avec des chambres à moins de 200 euros en basse saison.

Hyatt Centric, Les Liberties, le quartier street art

Hyatt Centric, Les Liberties, le quartier street art Photo presse

Lors de la rénovation en 2019, les ouvriers ont découvert des vestiges datant de l’époque des Vikings, ce qui a mené le groupe Hyatt à mettre en avant ce pan de l’histoire dans le lobby. Situé dans les Liberties, quartier street art, l’hôtel compte 234 chambres avec une décoration sobre, une salle de sport ouverte 24h/24, un jardin et un restaurant dirigé par le chef Eric Osbourne. Ce dernier met un point d’honneur à sourcer ses matières premières localement. Les amateurs de whiskey ne manqueront pas la visite de la distillerie Teeling Whiskey, toute proche.

Le plus : un QR code à télécharger avec des vidéos d’experts pour en savoir plus sur les découvertes historiques faites pendant les travaux.

Le moins : un peu excentré.

Le prix : à partir de 170 € la nuit en chambre double.

Hyatt Centric, Dean Street, The Liberties, Dublin, D08 W3X7. Tél. : +353 (1) 708 1999.

Staycity Dublin City Centre, pour les tribus

Staycity Dublin City Centre, pour les tribus. Photo presse

Le dernier-né de la chaîne de résidence hôtelière de Staycity vient d’ouvrir à Little Mary Street au nord de la rivière Liffey. Un quartier cosmopolite avec de nombreux petits restaurants thaïs, chinois, japonais… Staycity fonctionne (presque) comme un hôtel avec une réception 24h/24, un café, une gym. Les studios bénéficient tous d’une petite kitchenette bien pratique pour prendre le petit-déjeuner ou faire réchauffer un take-away.

Le plus : lits pliants et chaises hautes pour les familles.

Le moins : décoration stéréotypée.

Le prix : à partir de 139 € pour un appartement pour 4 personnes.

Staycity Aparthotels – City Centre, Little Mary Street, Dublin, D07 PKW5. Tél. : +353 (1) 556 7531.

The Morgan, au cœur de Temple Bar

The Morgan, au cœur de Temple Bar. Photo presse

Il n’y a pas meilleure adresse pour profiter des pubs avoisinants. Le Morgan Hotel compte 168 chambres climatisées, équipées de machines à café Nespresso, et de Suite Pads, des tablettes digitales permettant d’avoir accès à toutes les informations. Quatre catégories de chambres allant de la standard à l’Aston Suite en passant par la Deluxe et la Junior Suite inspiré du style Art déco. Le restaurant 10 Fleet est réputé ainsi que le bar et son mixologue Rui Guerra qui draine les foules le week-end avec son Bubble Brunch et ses cocktails originaux.

Voir aussi :  Voyage en famille chez les Akhas en Thaïlande

Le plus : l’accès gratuit au West Wood Club et sa piscine, salle de gym et mur d’escalade pour les clients de l’hôtel.

Le moins : la déco un peu rococo de certaines chambres.

Le prix : à partir de 161 € la nuit en chambre double.

The Morgan, 10-12 Fleet St, Temple Bar, Dublin, D02 AT86. Tél. : + 353 (1) 643 7000.

The Fleet, dans le quartier des pubs

The Fleet, dans le quartier des pubs. Photo presse

Situé entre Trinity College et Temple Bar, les 93 chambres du Fleet ont été complètement rénovées récemment. Le lobby et ses canapés confortables auprès de la cheminée invitent à se relaxer en dégustant une Guinness ou l’un des whiskeys proposés par le bar. Près du lobby, le café 1920 dans la pure tradition irlandaise propose un afternoon tea.

Le plus : La terrasse extérieure.

Le moins : un peu bruyant le week-end.

Le prix : à partir de 189 € la nuit en chambre double

The Fleet, 19-20 Fleet St, Temple Bar, Dublin, D02 . Tél. : + 353 (1) 670 8124.

The Green, design ultramoderne

The Green, design ultramoderne. andrew bradley photography

À deux pas du Stephen’s Park, le Green a opté pour une décoration contemporaine avec un lobby atrium dont un espace de coworking tout en verre qui laisse entrer la lumière. Le bar circulaire avec ces chaises bistrot apporte une convivialité et facilite la conversation avec le mixologue. Les chambres spacieuses sont sobres mais la moquette épaisse et les plaids en laine qui recouvrent les lits apportent de la chaleur à l’ensemble.

Le plus : une qualité de literie digne d’un palace.

Le moins : parking à 5 mn à pied.

Le prix : à partir de 160 € la chambre double.

The Green, 1-5 Harcourt St, Dublin 2, D02 WR80. Tél. : +353 (1) 607 3600.

The Alex, pour le style Art déco

The Alex, pour le style Art déco. Photo presse

Situé près du Merrion Square Park, l’hôtel a été rénové par le cabinet irlandais de design 21Spaces qui s’est inspiré de l’ancienne station de tramway qui occupait autrefois les lieux. Tout a été réalisé sur mesure par des artisans locaux pour donner une véritable identité. Les 105 chambres et suites dans les tons roses poudrés ont un petit côté rétro avec des écrans de téléphone vintage, des coussins en velours frappé et des plaids en laine à chevrons. Dans le lobby, un espace de coworking avec le café The Steam qui utilise les grains de café Cloud Picker, un torréfacteur local célèbre à Dublin.

Voir aussi :  Mon père réagit à RK - SOS

Le plus : la taille des chambres, 30 m2 minimum.

Le moins : la salle de gym n’est pas attenante à l’hôtel, à deux minutes à pied.

Le prix : à partir de 179 € la nuit en chambre double.

The Alex, 41-47, Fenian St, Dublin, D02 H678. Tél. : +353 (1) 607 3700.

Moxy Dublin, bulle branchée

Moxy Dublin, bulle branchée. Christopher Baker

Propriété du groupe Marriott Bonvoy, le Moxy Hotel de Dublin est le premier établissement de cette chaine à ouvrir en Irlande. Apprécié des jeunes pour son côté cool avec ses espaces de convivialité comme des tables de baby-foot et une offre de snacks disponibles 24h/24 pour les retours de pubs tardifs. Sept catégories de chambres dont de grandes chambres familiales, pratique pour les tribus.

Le plus : La réduction senior pour les plus de 62 ans (exemple : 110 € au lieu de 129 € la nuit en chambre double)

Le moins : la déco des chambres un peu (trop) minimaliste.

Le prix : à partir de 129 € la nuit en chambre double.

Moxy Dublin Centre, 1-5 Sackville Place, Dublin, D01 TY75. Tél. : +353 (1) 513 3590.

Zanzibar Locke, sur les bords de la Liffey

Zanzibar Locke, sur les bords de la Liffey SStarick

Au bord de la rivière Liffey, ce nouveau concept de résidence hôtelière a mis l’accent sur la décoration. Dans ce bâtiment géorgien qui abritait une boîte de nuit, tous les appartements ont été personnalisés et décorés par des artistes locaux. De nombreux espaces pour vous faciliter la vie, une salle de yoga avec matelas à disposition, un café, un espace de coworking et même une playlist conçue par un DJ célèbre pour les clients de la résidence.

Voir aussi :  RTL Opinion - Nicolas Beytout : l'Europe l'a échappé belle - RTL - RTL

Le plus : la résidence est dog-friendly avec un forfait nourriture, panier, jouet pour 40 €.

Le moins : pas d’appartements pour les familles.

Le tarif : à partir de 125 € un studio pour deux personnes.

Zanzibar Locke, 34-37 Ormond Quay Lower, Dublin, D01 H3V5. Tél. : + 353 (1) 436 3700.

Number 31, comme à la maison

Number 31, comme à la maison. Cathal Noonan

Un petit boutique hôtel comme on les aime avec seulement 21 chambres dans l’ancienne maison de l’architecte irlandais Sam Stephenson qui a construit nombreux bâtiments publics à Dublin dans les années 1960-1970. Avec brio, il a réussi à marier à la perfection le côté XIXe siècle des anciennes écuries avec le modernisme du XXe. Dans les chambres, une décoration très funky avec des têtes de lits en velours de couleurs vives qui lui donnent un petit côté hollywoodien. Le jardin en plein centre-ville est une aubaine dès les premiers rayons de soleil.

Le plus : la qualité du petit déjeuner avec granola maison, poires pochées à la vanille, cake à l’orange et aux canneberges, saumon fumé…

Le moins : le parking peut être un peu compliqué.

Le tarif : à partir de 143 € la chambre double, petit déjeuner inclus.

Number 31, 31 Leeson Cl, Dublin, D02 CP70. Tél. : + 353 (1) 676 5011.

Pembroke Hall, la ville à la campagne

Pembroke Hall, la ville à la campagne. Ruth Maria Murphy

Cette maison géorgienne abandonnée fut rachetée par un couple de Dublinois en 2017. Après une rénovation complète en respectant le style traditionnel original, elle est devenue un boutique hôtel de douze chambres. À seulement quinze minutes du centre-ville, Ballsbridge est un quartier résidentiel chic pour ceux qui sont en recherche de calme.

Le plus : l’ambiance familiale.

Le moins : un peu excentré, mais l’avantage d’être au calme.

Le prix : à partir de 120 € la nuit en chambre double.

Pembroke Hall, 76 Pembroke Rd, Ballsbridge, Dublin, D04 PY89. Tél. : +353 (1) 668 9993.



Source link

Vous aimerez aussi...