Pratique : Comment passer des vacances éco-responsables ? 10 conseils à suivre cet été


Pratique - Comment passer des vacances éco-responsables ? 10 conseils  à suivre cet été

Kotangens – Adobe Stock

L’ADEME – l’Agence de la transition écologique – a communiqué récemment ses conseils pour des vacances éco-responsables et ses astuces pour pratiquer un tourisme durable.

Voici 10 règles dont on peut s’inspirer pour des congés plus respectueux de l’environnement :

– Pour le transport : privilégier si possible les moyens de transport les moins émetteurs de carbone en s’aidant par exemple d’un comparateur

– Choisir un hébergement écoresponsable : certains logements bénéficient d’un label environnemental qui indique qu’ils sont engagés dans une démarche de protection de l’environnement. Le site de l’ADEME propose des pistes en indiquant les différents labels (Ecolabel européen, La Clef Verte, Hôtels au Naturel, EcoGîte, Gîte Panda, Green Globe).

– On se met au vélo :  le cyclotourisme est devenu la première pratique d’itinérance des touristes en France qui est la 2e destination mondiale pour le tourisme à vélo, juste après l’Allemagne. La Loire à vélo comptabilise à elle seule près d’1 million de cyclotouristes par an, avec une durée moyenne de séjour de 8 jours et de nouvelles offres associées (transport de bagages, label Accueil vélo…).  Plus d’infos et d’idées sur le vélo et le cyclotourisme.

–  A l’hôtel, on garde sa serviette plusieurs jours ! C’est moins de linge à laver et donc moins d’eau et de lessive consommées ;

–  On ne pousse pas trop la climatisation et on la coupe lorsqu’on ouvre la fenêtre où qu’on quitte le logement ;

– On trie ses déchets en suivant les consignes locales. Il suffit de se renseigner à la réception du camping, de l’hôtel ou auprès de son hébergeur ;

–  On n’utilise pas la voiture pour les petits trajets : on a le temps de se déplacer à vélo, à pied ou en transports en commun. Dans tous les cas, c’est plus économique !

– On fait attention à ne pas gaspiller de nourriture notamment en formule « All inclusive » ou en pension complète ;

–  On achète de préférence des produits locaux et de saison. Et pourquoi ne pas profiter des ventes directes chez les producteurs, de l’artisanat…

– Et si on a envie de s’investir dans des actions de préservation de la nature en vacances, on peut entreprendre plusieurs actiosn : nettoyage des plages, de la nature et des rivières (toutes les infos sont disponibles en mairie), observation des oiseaux…

Pour en savoir plus, l’ADEME a réalisé un petit tuto pratique à télécharger ici.

Lire aussi 10 idées vertes pour voyager.

L’ADEME est un établissement public sous la tutelle du ministère de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires, du ministère de la Transition énergétique et du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.

Plus d’infos sur le net :

Ademe



Source link

Voir aussi :  SHORT-STORIES #5 : "DÉPLACÉ" / Dorian François / Auto-édition

Vous aimerez aussi...