Pratique : Infractions routières en Europe : 4 règlements à connaître


Pratique - Infractions routières en Europe : 4 règlements à connaître

Tomasz Zajda – Fotolia

Impossible d’échapper aux amendes en cas d’infractions routières commises en Europe ! En effet, les pays de l’UE s’échangent des informations sur les conducteurs.

Le Centre Européen des Consommateurs (CEC) France a recensé 4 infractions fréquentes en Europe, qui piègent des milliers d’automobilistes mal informés chaque année. Comment les éviter ?

 Zona traffico limitato (ZTL) en Italie

Attention, si vous partez en Italie en voiture !

Les ZTL sont des zones à circulation restreinte, situées dans plusieurs villes italiennes qui possèdent un centre historique. Seuls les riverains et les véhicules enregistrés peuvent y circuler.

Chaque entrée dans une ZTL est délimitée par un panneau et est contrôlée par vidéosurveillance. Attention, la signalisation n’est pas toujours facilement repérable car installée en hauteur. Par ailleurs, les véhicules autorisés, comme les horaires réservés à la circulation, sont inscrits en italien. Il faut absolument se renseigner sur les ZTL avant d’entrer dans une ville.

Conséquence : des centaines de conducteurs français sont verbalisés chaque année.

En pénétrant dans une ZTL, vous encourez une amende de 100 à 200 € à chaque passage (entrée et sortie !). L’amende vous sera adressée plusieurs semaines après votre séjour en Italie. Eh oui !

Plus d’informations : Contraventions dans une zone à Trafic Limité en Italie (europe-consommateurs.eu)

Le péage urbain à Londres
 

Un péage urbain (congestion charge) qui coûte 15 £/jour est en service à Londres. Le paiement doit être fait en ligne avant votre arrivée. Des contrôles à l’entrée de la zone sont opérés par des caméras de surveillance.

Les amendes en cas de non-paiement varient entre 90 £ et 270 £ (105-315€).

Les ZFE en Europe (Belgique et Royaume-Uni)

Pour lutter contre la pollution automobile, des pays d’Europe ont mis en place des zones à faible émission (ZFE) ou Low Emission Zone (LEZ) dans certaines de leurs villes.

La Belgique compte trois ZFE (Bruxelles, Anvers et Gand) et l’Angleterre en a mis en place deux dans l’agglomération londonienne (Ultra Low Emission Zone (ULEZ) et Low Emission Zone (LEZ)) en plus du péage urbain de Londres.

Pour circuler dans ces zones, il faut s’enregistrer en amont sur Internet.

Si votre véhicule ne répond pas aux critères, vous devrez soit payer un forfait, soit utiliser un autre moyen de transport.

Les vérifications sont réalisées par des caméras de vidéosurveillance, les amendes en cas d’infractions sont élevées : de 150 € dans une ZFE en Belgique à 2 000£ (soit 2340€) pour l’ULEZ en Angleterre.

Plus d’informations sur les ZFE en Europe  : Les zones environnementales en Europe (europe-consommateurs.eu)
 

Les péages sans barrière (Italie et Portugal)
 

Sur certaines autoroutes en Italie et au Portugal, il n’y a pas de barrière aux péages. Mais n’essayez pas de passer sans payer !

Des caméras installées au péage photographient votre plaque d’immatriculation et, si vous n’avez pas payé, vous recevrez à votre domicile, une amende, généralement majorée, pour non-paiement de l’autoroute.

En cas de voiture de location, la note risque d’être encore plus salée : des frais peuvent vous être réclamés par le loueur pour ses démarches envers les autorités.

Plus d’infos sur le net :
CEC

Infos destination :
Angleterre, Belgique, Bruxelles, Florence, Italie, Lisbonne, Londres, Milan, Naples, Porto, Portugal, Rome, Sicile



Source link

Voir aussi :  Découvrez le Zazen Boutique Resort & Spa 4* en Thaïlande | Voyage Privé France

Vous aimerez aussi...